Les épiciers mettent la main à la pâte


Édition du 28 Mai 2016

Coup d'oeil dans les coulisses d'un marché où les détaillants prennent de plus en plus les devants dans la conception de nouveaux produits. À lire aussi :> De la dinde espagnole à la sauce québécoise> Bons toute l'année> Vu à Londres, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Quand crise est synonyme de croissance

Édition du 25 Novembre 2020 | Simon Lord

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. La pandémie a freiné l’avance de bien des entreprises, mais pas toutes. Certaines du...

Mutation des aides à la transformation

Édition du 25 Novembre 2020 | Simon Lord

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. La pandémie a incité les gouvernements à revoir leurs programmes d’aide financière...

À la une

Et si Couche-Tard cessait ses opérations en 2070?

Un analyste déconstruit la valeur de Couche-Tard pour démontrer qu'il ne faut pas craindre l'auto électrique.

La vente de résidences à un sommet en novembre à Montréal

Les conditions du marché continuent d’être favorables aux vendeurs.

Noël: François Legault renonce à «son contrat moral»

Mis à jour le 03/12/2020 | lesaffaires.com

«C'est pas réaliste de penser qu'on va réduire la progression du virus de façon satisfaisante d'ici Noël».