Les démocrates américains enclenchent leur projet de réforme fiscale

Publié le 13/09/2021 à 13:13

Les démocrates américains enclenchent leur projet de réforme fiscale

Publié le 13/09/2021 à 13:13

Par AFP

L’impôt sur les entreprises dégageant plus de cinq millions de dollars de revenus annuels passerait de 21% à 26,5%. (Photo: 123RF)

Washington — Les démocrates de la Chambre des représentants ont présenté lundi leur projet de réforme fiscale qui reviendrait sur les coupes opérées par Donald Trump en augmentant les impôts des Américains les plus fortunés et des grandes entreprises, mais doit encore faire l’objet de négociations au Congrès.

Ce projet est censé permettre de lever près de 3 000 milliards de dollars américains de nouveaux revenus fiscaux, pour financer en partie le plan titanesque de réformes sociales voulu par Joe Biden, d’un montant de 3 500 G$US.

Selon le projet publié par la commission chargée des questions fiscales à la Chambre, contrôlée par les démocrates, l’impôt des Américains aux revenus les plus élevés passerait de 37% à 39,6%.

L’impôt sur les entreprises dégageant plus de cinq millions de dollars de revenus annuels passerait de 21% à 26,5%.

Ce taux est moins élevé que celui prévu par le président Joe Biden dans son projet de réforme fiscale (28%) mais plus haut que celui proposé par le sénateur démocrate clé Joe Manchin (25%).

Les négociations vont donc se poursuivre au sein du camp démocrate ces prochaines semaines pour parvenir à un consensus.

Le taux d’imposition sur les sociétés avait été abaissé de 35% à 21% lors de la grande réforme fiscale du président républicain Donald Trump, en 2017.

Les républicains sont farouchement opposés aux propositions des démocrates, mais ces derniers utiliseront une voie parlementaire qui leur permettra d’adopter leur réforme avec leurs seuls votes.

Compte tenu de leurs majorités très minces dans les deux chambres, les démocrates doivent néanmoins absolument parvenir à un difficile consensus dans leur camp entre l’aile gauche et les plus centristes.

«Le coût de la vie explose pour les familles américaines. Et qu’est-ce que les démocrates de la Chambre font ? Ils tentent de passer la plus forte hausse d’impôts depuis des décennies», ont tweeté les républicains de la Chambre, en citant un article de Politico.

Baptisé «Build Back Better», le plan Biden de réformes sociales prévoit 3 500 milliards de dollars d’investissements sur dix ans pour «transformer» la société américaine: des maternelles gratuites, un meilleur accès à la santé, des investissements dans les logements publics, des régularisations d’immigrés, et la lutte contre le changement climatique.

Les chefs démocrates du Congrès ont donné aux différentes commissions parlementaires jusqu’à mercredi pour présenter leurs parties détaillées de cet immense projet. Les négociations au sein de leur camp se poursuivront ensuite.

Sur le même sujet

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.