Les débardeurs du port de Montréal entrent en grève générale illimitée lundi

Publié le 23/04/2021 à 11:10

Les débardeurs du port de Montréal entrent en grève générale illimitée lundi

Publié le 23/04/2021 à 11:10

Par La Presse Canadienne

Les débardeurs du port de Montréal vont entrer en grève générale illimitée à compter de lundi matin. (Photo: La Presse Canadienne)

L’escalade de tension vient de franchir une nouvelle étape au port de Montréal alors que le syndicat des débardeurs a envoyé vendredi un préavis de grève générale illimitée de 72 heures à l’Association des employeurs maritimes (AEM).

À moins d’un revirement de dernière minute, les 1150 débardeurs cesseront de travailler dès lundi à 7 h, ce qui aurait pour effet de paralyser le port. 

À partir de ce moment, le syndicat affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), affirme que les débardeurs seront en grève légale. 

Les débardeurs, qui mènent une grève des heures supplémentaires et qui font une grève le week-end depuis les 17 et 18 avril, disent répliquer à une modification de leurs quarts de travail que veut leur imposer dès lundi leur employeur.

Les débardeurs du port de Montréal sont sans contrat de travail depuis décembre 2018. Ils avaient déclenché une première grève l’été dernier, qui avait pris fin par une trêve qui a duré sept mois.

 

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.