Cannabis: les Canadiens se méfient des produits comestibles

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Mai 2019

Cannabis: les Canadiens se méfient des produits comestibles

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Mai 2019

Par Marie-Pier Frappier

(Photo: 123RF)

Du joint au muffin, il y a plus qu'un pas. En octobre prochain, la vente de produits comestibles à base de cannabis à des fins récréatives sera légale au Canada. Or, une nouvelle étude, dirigée par le directeur principal de l'Agrifood Analytics Lab à l'Université Dalhousie, Sylvain Charlebois, montre que les Canadiens sont moins enclins à adopter ces produits qu'avant la légalisation. Seulement 36 % d'entre eux ont indiqué qu'ils achèteraient ce type de produit après leur légalisation, comparativement à 46 % en 2017, et 26 % ont dit qu'ils pourraient en commander dans un restaurant (ils étaient 39 % en 2017). Environ 60 % des répondants se sont dits inquiets des risques de surconsommation de ces produits. Le taux d'inquiétude grimpe à 64 % quant au risque que présentent ces produits pour les enfants.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.