Les Canadiens investissent massivement dans les paradis fiscaux

Publié le 28/06/2018 à 16:13

Les Canadiens investissent massivement dans les paradis fiscaux

Publié le 28/06/2018 à 16:13

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

L'Agence du revenu du Canada (ARC) estime qu'Ottawa a perdu de 800 millions $ à 3 milliards $ d'impôts sur le revenu des particuliers à l'étranger qui n'a pas été payé à l'État en 2014.

Selon une étude récente de l'ARC, ce manque à gagner représentait entre 0,6% et 2,2% de toutes les recettes fiscales qu'Ottawa a perçues cette année-là auprès de particuliers.

Si l'on ajoute l'impôt non payé sur les revenus au Canada de particuliers, cet «écart fiscal» pourrait atteindre 11,7 milliards $ en 2014, selon l'étude. Et si l'on y ajoute encore la taxe de vente fédérale non payée, le manque à gagner pourrait atteindre 14,6 milliards $ - et ce nombre devrait augmenter à mesure que la recherche se poursuit, indique l'agence.

L'ARC définit l'écart fiscal comme la différence entre l'impôt qui serait payé si toutes les obligations étaient entièrement remplies en toutes circonstances, et l'impôt effectivement reçu et recouvré par l'État.

L'étude de l'ARC a également révélé qu'en 2014, les Canadiens avaient déclaré 9 milliards $ en revenus étrangers, et détenaient des actifs d'une valeur totale de 429 milliards $ à l'extérieur du pays, surtout aux États-Unis et au Royaume-Uni. 

Après les particuliers, la prochaine étude de l'agence portera sur les entreprises nationales et internationales, ce qui fournira à l'ARC sa première estimation de «l'écart fiscal global du Canada».


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

06:51 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

16:39 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.