Les camps de jour ouvriront le 22 juin au Québec

Publié le 21/05/2020 à 16:25

Les camps de jour ouvriront le 22 juin au Québec

Publié le 21/05/2020 à 16:25

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Les camps de jour ouvriront le 22 juin au Québec, à la date habituelle, a annoncé le premier ministre François Legault lors de son point de presse tenu à Montréal, jeudi.

Se disant « très content » d’annoncer qu’il avait le feu vert de la Santé publique, M. Legault a néanmoins précisé que les groupes de jeunes seront plus restreints que d’habitude et que des consignes de distanciation sociale seront mises de l’avant.

Au passage, M. Legault a reconnu qu’une telle mesure amènera un grand défi de recrutement de monitrices et de moniteurs. À cet égard, il a lancé un appel aux adolescents et aux jeunes adultes à s’inscrire pour devenir moniteurs.

Rappelant que plusieurs jeunes du Québec ne sont pas allés à l’école depuis deux mois, M. Legault a affirmé que les enfants ont besoin de se voir et aussi de bouger.

Accompagné du directeur national de la Santé publique, le docteur Horacio Arruda, mais aussi du député de Sainte-Rose, Christopher Skeete, du maire de Laval, Marc Demers et du docteur Jean-Pierre Trépanier, directeur de la Santé publique à la ville de Laval, M. Legault a entamé sa rencontre quotidienne avec les médias pour parler de la situation Laval, « l’une des zones les plus touchées pendant la crise », a-t-il fait remarquer.

Selon le premier ministre, on a manqué beaucoup d’employés dans beaucoup de résidences et encore aujourd’hui, on retrouve du personnel de remplacement qui n’est pas nécessairement à temps plein. M. Legault a également fait savoir qu’il y avait eu des pertes importantes de revenus à la Société de transport de Laval et qu’un déficit se creuse jour après jour et semaine après semaine.

Se disant encouragé par la diminution des hospitalisations et des cas nécessitant des soins intensifs au cours des derniers jours, M. Legault a quand même tenu à rappeler que la crise n’était pas terminée, que la situation était encore difficile et qu’il y avait encore beaucoup d’ajustements à faire. Pour ces raisons, il a demandé aux Québécois de se montrer indulgents et d’essayer de travailler en équipe pour trouver des solutions au lieu de travailler sur des problèmes.

M. Legault s’est présenté à la conférence de presse affublé d’un masque protecteur avec le logo du Canadien de Montréal, que lui a fourni Shea Weber, a-t-il annoncé.

« Je peux vous dire qu’il n’est pas rancunier parce qu’en janvier dernier, j’avais proposé de l’échanger. Il m’a quand même envoyé un masque », a-t-il lancé.

M. Legault s’est ensuite permis une touche d’humour frôlant le sarcasme.

« Je veux quand même en profiter pour dire que si le Canadien fait les séries, malheureusement on ne pourra pas avoir de parade. Je vous juste être bien sûr là-dessus. Mais on ne travaille pas très fort sur un scénario B! »

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Ottawa se penchera sur les congés de maladie payés

Accédant à la demande du NPD, il voudrait offrir dix journées de congé de maladie payées par année.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

L'ARC reporte la date limite pour les déclarations de sociétés

Il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

Les déclarations de revenus des sociétés T2 autrement exigibles en juin, juillet ou août, sont reportées en septembre.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.