Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Mai 2017

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Mai 2017

Par Les Affaires

[Photo : Getty]

La victoire d’Emmanuel ­Macron à l’élection présidentielle française a laissé les marchés plutôt tièdes. Pas de feu d’artifice boursier, donc, aux lendemains de ce scrutin dont l’issue ne faisait de doute dans la tête de presque aucun analyste. L’euro est resté stable par rapport au dollar américain et au yen. Sa position sur l’Union européenne et, de façon plus générale, ses orientations économiques faisaient de l’ancien ministre socialiste le favori des investisseurs. Son adversaire, ­Marine ­Le ­Pen, avait une vision beaucoup plus critique de l’UE, dont elle était allée jusqu’à promettre la « mort » en mars dernier.

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour à 16:40 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.