Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Février 2016

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Février 2016

Par Les Affaires

Navire Post-Panamax dans le port de Savannah, en Géorgie. [Photo : Bloomberg]

Des navires plus grands sur la côte est, grâce au nouveau canal de Panama

Les détaillants nord-américains doivent s’attendre à des changements dans leur chaîne d’approvisionnement, selon un rapport de Credit Suisse. Actuellement, 70 % des importations en provenance de l’Asie transitent par des ports de la côte ouest. Or, l’élargissement du canal de Panama (la réouverture du canal est prévue durant la première moitié de 2016) permettra de doubler le trafic et de donner accès aux ports de la côte et à de plus grands navires. Auparavant, des bateaux de type Panamax (capacité de 5 000 conteneurs de 20 pieds) pouvaient franchir le canal de Panama. Dorénavant, des navires Post-Panamax (capacité de 13 000 conteneurs de 20 pieds) pourront parcourir ce lien entre l’océan Pacifique et l’océan Atlantique . — FRANÇOIS NORMAND

Dominique Anglade.

La citation de la semaine

«Elle sera plus ouverte à l’égard des innovations technologiques et proposera une nouvelle approche relativement à la commercialisation des petites entreprises et des start-up.» — Robert Bernier, à propos de Dominique Anglade

Professeur titulaire à l’École nationale d’administration publique, Robert Bernier considère que la nomination de Dominique Anglade comme ministre de l’Économie, en remplacement de Jacques Daoust muté aux Transports, fera souffler un vent de renouveau sur l’économie québécoise.


[Photo : Bloomberg] 

La Banque du Japon passe au taux négatif

La Banque du Japon vient de se joindre au club des banques centrales qui ont choisi d’opter pour un taux d’intérêt négatif. Le Danemark a lancé le mouvement en 2012. La Banque centrale européenne lui a emboîté le pas en juin 2014, suivie par la Banque nationale suisse en décembre 2014, puis par la Suède au début de 2015.


[Photo : iStock] 

Confiance

76 % des chefs de la direction canadiens voient davantage de menaces graves pour leur entreprise actuellement qu’il y a trois ans en raison du contexte économique mondial. C’est ce que révèle une enquête de PwC dévoilée au Forum de Davos.


[Photo : Shutterstock]

Le Groupe Les Affaires se distingue

Trois reportages du Groupe Les Affaires se sont distingués parmi les finalistes du Prix d’excellence en journalisme économique et financier, remis par l’Association des économistes québécois, en collaboration avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et Finance Montréal. Ce sont «Les 10 (meilleures) industries pour se lancer en affaires», de Matthieu Charest, et «L’automatisation, une question de survie », de François Normand, parus dans Les Affaires ; et «Des finances de fer pour une santé en béton», de Claudine Hébert, Dominique Lamy et Louis Tanguay, paru dans Les Affaires Plus. Félicitations à nos journalistes !

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

15/06/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

17/06/2019 | Siham Lebiad

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

L'accès à la propriété s'améliore après un recul notable en 2018

17/06/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 2018, l'accès à la propriété a atteint un creux en 7 ans au Québec

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

17/06/2019 | Martin Jolicoeur

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.