Les brèves de la semaine


Édition du 19 Décembre 2015

Les brèves de la semaine


Édition du 19 Décembre 2015

Par Carole Le Hirez

La photo de la semaine (ci-dessus)


Le châle en pashmina est l’un des cadeaux de Noël les plus appréciés, en raison de sa douceur et de sa chaleur incomparables. Aussi appelée « or en fibre », cette laine est la variété la plus noble du cachemire. Elle est prélevée sur le cou et le ventre d’une chèvre élevée à plus de 4 500 mètres d’altitude sur les contreforts de l’Himalaya, notamment dans les vallées de Karnak, Jammu et Cachemire, en Inde (notre photo). Le prix d’un châle en authentique pashmina peut atteindre 200 000 $ US dans certaines boutiques de luxe de Paris et New York. Toutefois, en raison des nombreuses imitations qui inondent le marché, les exportations de laine de pashmina ont fortement baissé. Au Népal, un des principaux producteurs, la valeur des exportations a ainsi chuté de 103 à 18 millions de dollars américains au cours des 10 dernières années, ce qui représente désormais à peine 3 % des expéditions du pays. — C. LE HIREZ


Des réductions d’emplois record dans les banques canadiennes


Les six plus grandes banques canadiennes ont retranché 4 664 emplois dans leurs effectifs au quatrième trimestre de leur exercice 2015 (qui s’étendait de juillet à la fin d’octobre). Il s’agit de la plus importante réduction effectuée dans un trimestre au cours des six dernières années. Elle représente une diminution de 1,3 % de la force de travail dans ce secteur depuis la fin de juillet 2015. Les institutions financières expliquent ces abolitions de postes par la nécessité de réduire les coûts afin de faire face au ralentissement de l’épargne des particuliers ainsi que par le virage numérique.


Réductions de postes de juillet à octobre 2015 dans les six principales banques canadiennes:



  • Banque Royale: 1 375

  • Banque Scotia: 1 140

  • Banque de Montréal: 883

  • Banque TD: 798

  • Banque Nationale: 284

  • Banque CIBC: 184


Innovation sociale en mouvement


Novae et Loto-Québec lancent Mouvement, un concours qui veut stimuler des projets d’innovation sociale chez les entrepreneurs, les organismes et les citoyens. Le but : les aider à avoir un impact environnemental ou social concret dans leur milieu. Dix projets d’innovation sociale ont été retenus parmi une centaine de candidatures. Voici certains des projets en lice : AgroCité, une initiative d’étudiants de l’Université Laval qui veulent faire de la culture hydroponique dans les cafétérias du campus en vue d’assurer leur autonomie alimentaire ; Bécik Jaune, un service de vélos en libre-service et de réparation de vélos dans Lanaudière, qui offrira des stages en mécanique vélo à des jeunes de 12 à 35 ans ; ou encore Blanc de Gris, dans le quartier Hochelaga, une ferme urbaine zéro déchet et zéro émission, spécialisée dans la production de pleurotes. Les 10 porteurs de projets présenteront leur argumentaire de vente final le 16 février 2016. Le public a jusqu’à cette date pour voter en faveur de son « coup de cœur » sur novae.ca. Le gagnant remportera une bourse de 10 000 $ de Loto-Québec. — CAROLE LE HIREZ


Le chiffre de la semaine: 78%


Ventre affamé n’a pas d’oreilles, dit le proverbe. L’inverse est vrai également. Pour 78 % des personnes sondées par Léger pour la SOCAN, entendre de la musique au restaurant augmente leur appréciation de la nourriture et des boissons qu’elles consomment. Près des trois quarts des répondants affirment que la musique leur donne envie de rester plus longtemps dans l’établissement qu’ils visitent.


Une application pour accélérer les soins d’urgence


Lors d’une intervention d’urgence, chaque minute compte. Une application québécoise pourrait bien contribuer à sauver plus de vies. Préhos, développée depuis 2013 par Chalifour, une agence Web de Québec, permet de gagner environ 15 minutes par intervention. En couplant la géolocalisation, les formulaires électroniques et les enregistrements audio, elle permet de simplifier la gestion des déplacements et des formulaires à remplir. Les ambulanciers paramédicaux peuvent ainsi accorder plus de temps aux patients. La prise en charge de l’appel est améliorée et les risques d’erreurs sont diminués. L’hôpital peut avoir accès à l’information clinique du patient et à l’heure exacte de son arrivée à l’urgence, alors que l’ambulance est encore en route. L’application a attiré en novembre l’attention des responsables du Web Summit, un colloque mondial sur les technologies qui avait lieu à Dublin, en Irlande. Sur 60 000 candidatures, 1 909, dont celle de Préhos, ont été jugées comme start-up ayant un potentiel indéniable. Parmi ces candidatures, 200 ont été invitées à présenter un pitch, à la suite duquel Préhos a accédé au top 20 des demi-finales. L’application sera disponible dès janvier partout au Québec, par l’intermédiaire des 20 points de service de Dessercom, une firme spécialisée en transport médical. — C. LE HIREZ


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

18/04/2019 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quête de solutions au salon Connexion

18/04/2019 | Alain McKenna

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...