Le scrutin syndical commence dans l'industrie de la construction

Publié le 01/06/2020 à 12:05

Le scrutin syndical commence dans l'industrie de la construction

Publié le 01/06/2020 à 12:05

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

C’est aujourd’hui 1er juin que débute le scrutin syndical pour les quelque 165 000 travailleurs dans l’industrie de la construction.

Ce scrutin, qui n’a lieu qu’une fois tous les quatre ans, se déroule jusqu’au 20 juin, par la poste.

C’est la Commission de la construction du Québec qui a le mandat de surveiller le bon déroulement du scrutin, qui suit la période de maraudage entre les syndicats, en mai.

Ce vote permet de mesurer la représentativité des cinq organisations syndicales qui sont reconnues par la loi. Et c’est cette représentativité qui donne la force de chaque organisation syndicale, au moment de négocier les conventions collectives face aux quatre associations patronales de l’industrie.

À l’issue du dernier scrutin, en 2016, la FTQ-Construction est la plus représentative des cinq, avec 44 pour cent des travailleurs. Elle est suivie du Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) avec 24 pour cent, du Syndicat québécois de la construction 16 %, de la CSD-Construction 10 % et de la CSN-Construction 6 %.

 

À la une

Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points

Mis à jour à 17:47 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street finit en ordre dispersé, la baisse des taux profite au secteur technologique.

À surveiller: Boralex, Air Canada et Canopy Growth

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, Air Canada et Canopy Growth ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les sociétés technologiques affichent moins de postes

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

Les start-up ont commencé à gérer leurs finances de manière plus serrée en raison de la débâcle du secteur à la Bourse.