Le Québec se sort plutôt bien du démembrement de Bombardier


Édition du 11 Mars 2020

CHRONIQUE. Il est très facile de comprendre la déception, l'amertume et l'indignation des Québécois par rapport au démembrement de Bombardier. Cette société a été un grand modèle d'entrepreneuriat et une grande source de fierté. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Malgré les suppressions d'emplois, Québec pourrait aider Bombardier

Malgré d'autres licenciements chez Bombardier, Québec n'écarte pas la possibilité de voler au secours de l'entreprise.

Bombardier supprime 2500 emplois, dont 1500 au Québec

Le secteur des jets d’affaires, vers lequel l’entreprise effectue son recentrage, n’échappe pas aux turbulences.

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour à 16:33 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.