Le procès du magnat canadien de la mode Peter Nygard est ajourné jusqu'au 26 novembre

Publié le 12/11/2021 à 12:42

Le procès du magnat canadien de la mode Peter Nygard est ajourné jusqu'au 26 novembre

Publié le 12/11/2021 à 12:42

Par La Presse Canadienne

Peter Nygard a été arrêté à Winnipeg l’année dernière en vertu de la Loi sur l’extradition. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Le procès du magnat canadien de la mode Peter Nygard a de nouveau été ajourné pour deux semaines.

L’homme de 80 ans, qui fait face à plusieurs chefs d’accusation d’agression sexuelle, a brièvement comparu par visioconférence devant un tribunal de Toronto vendredi matin.

Sa prochaine audience a été fixée au 26 novembre.

Des policiers ont escorté M. Nygard lors d’un vol de Winnipeg vers Toronto le mois dernier pour lui permettre d’assister aux audiences.

Le 1er octobre, la police de Toronto a annoncé qu’elle inculpait l’homme de six chefs d’agression sexuelle et de trois chefs de séquestration pour des gestes qui se seraient produits à la fin des années 1980 et au milieu des années 2000.

Le même jour, il a accepté d’être extradé vers les États-Unis pour faire face à une accusation de trafic sexuel.

Peter Nygard a été arrêté à Winnipeg l’année dernière en vertu de la Loi sur l’extradition.

Les autorités américaines l’accusent d’utiliser son influence dans l’industrie de la mode pour attirer des femmes et des filles en leur promettant du travail de mannequin ou d’autres occasions financières.

 

Sur le même sujet

À la une

À surveiller: Canada Goose, Héroux-Devtek et Apple

Il y a 11 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Canada Goose, Héroux-Devtek et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:54 | Refinitiv

Recul des banques canadiennes, hausses du taux américain, Snap à la baisse, lait maternisé américain, Airbnb et Chine.

Un truc ultra simple pour toujours faire le bon choix

MAUDITE JOB! «Au secours! Ma start-up grandit et les décisions à prendre sont de plus en plus complexes.»