Le moral des ménages américains tombe à un plus bas en août

Publié le 31/08/2018 à 11:12

Le moral des ménages américains tombe à un plus bas en août

Publié le 31/08/2018 à 11:12

Par AFP

[Photo: 123rf]

La confiance des consommateurs aux États-Unis s’est détériorée moins que prévu en août, tombant toutefois à son plus bas niveau depuis janvier, selon l’Université du Michigan qui a publié vendredi son estimation définitive.


L’indice s’est établi à 96,2 points contre 95,3 points estimés à la mi-août et contre 95,5 points anticipés par les analystes pour la totalité du mois d’août. 


En juillet, il s’était hissé à 97,9 points.


« Bien qu’il y ait eu un léger rebond à la fin du mois d’août, le moral des consommateurs demeure à son plus bas niveau depuis janvier », commente Richard Curtin, l’économiste en chef, cité dans un communiqué, soulignant que l’essentiel du déclin enregistré en août est à imputer à la dégradation de la perception des conditions économiques actuelles.


Le sous-indice portant sur les conditions actuelles a en effet perdu 3,6 points pour s’établir à 110,3 points, soit son plus bas niveau depuis novembre 2016.


« Ces résultats contrastent nettement avec des enquêtes (d’opinion) récentes qui étaient très positives sur la croissance de l’économie nationale », note Richard Curtin, qui pointe notamment du doigt la hausse des taux d’intérêt.


En revanche, le sous-indice relatif aux attentes économiques s’est maintenu en août à 87,1 points après 87,3 points en juillet. 


L’Université du Michigan souligne que cet optimisme en l’avenir s’explique principalement par « les revenus à venir et la certitude sur l’emploi ».


« Alors que les attentes relatives aux salaires et les gains en termes d’emploi demeurent solides, le taux d’inflation anticipé s’est aussi hissé à son plus haut niveau en quatre ans », note néanmoins Richard Curtin.


Il explique que l’accélération de l’inflation s’explique non seulement par la hausse des taxes douanières sur les biens, mais aussi par des attentes de croissance économique robuste.


Les chiffres de l’inflation pour le mois d’août n’ont pas encore été communiqués, mais celle-ci a grimpé en juillet sur un an à son plus haut niveau depuis six ans, à 2,3 %, selon l’indice PCE publié jeudi par le département du Commerce.


Elle était de 2,2 % en mai et juin.


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Comment faire plier Trump sur l'acier et l'aluminium

13/03/2019 | François Normand

BALADO - Le Canada a un rapport de force pour faire abolir les tarifs de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium.

Washington prévoit une croissance de 3,2% en 2019

11/03/2019 | AFP

Elle prévoit aussi davantage de fonds pour la défense et pour le financement d’un mur anti-immigration.

À la une

À surveiller: FedEx, Barkerville Gold Mines et Under Armour

08:48 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de FedEx, Barkerville Gold Mines et Under Armour ? Voici quelques recommandations qui ...

Quel est le sort du REER au décès?

EXPERT INVITÉ. Non, il n'est pas nécessairement imposé sur le champ.

Le lunetier New Look repasse à l'offensive

New Look est prête à acquérir à nouveau, maintenant que le réseau des 150 lunetteries Iris a été intégré.