Le déficit commercial du Canada avance à 2,1G$ en novembre

Publié le 08/01/2019 à 11:27

Le déficit commercial du Canada avance à 2,1G$ en novembre

Publié le 08/01/2019 à 11:27

Par La Presse Canadienne
Des wagons de trains qui transportent des produits chimiques.

[Photo:123rf]

Les exportations du Canada ont diminué de 2,9 % en novembre, principalement sous l’effet d’une baisse des exportations de pétrole brut, tandis que les importations ont fléchi de 0,5 %, a annoncé mardi Statistique Canada.


Par conséquent, poursuit l’agence fédérale, le déficit commercial de marchandises du Canada avec le monde s’est creusé, passant de 851 millions $ en octobre à 2,1 milliards $ en novembre.


Les exportations de produits énergétiques ont fléchi de 9,2 % en novembre pour s’établir à 8,4 milliards $. Les exportations de produits chimiques de base et industriels et de produits en plastique et en caoutchouc ont chuté de 7,5 % à 2,8 milliards $. Les exportations de produits forestiers et matériaux de construction et d’emballage (-5,7 %) ont diminué de 5,7 %, surtout en raison d’une baisse des exportations de pâtes et papiers (-10,1 %).


Les importations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont fléchi de 2,8 % pour s’établir à 8,9 milliards $. Les importations de minerais et minéraux non métalliques ont diminué de 18,6 % pour se situer à 1,1 milliard $. La baisse générale observée en novembre a été en grande partie compensée par l’augmentation des importations d’aéronefs et autres matériel et pièces de transport, qui se sont accrues de 21,2 % pour se chiffrer à 2,1 milliards $.


Les exportations vers les États-Unis ont fléchi de 3,9 % en novembre pour s’établir à 35,3 milliards $, principalement en raison de la diminution des exportations de pétrole brut. Les importations ont baissé de 0,3 % pour se chiffrer à 33,2 milliards $. Par conséquent, l’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est rétréci pour passer de 3,5 milliards $ en octobre à 2,2 milliards $ en novembre, ce qui représente le plus petit excédent depuis septembre 2017.


Les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ont reculé de 0,8 % pour se situer à 17,2 milliards $ en novembre, ce qui représente une troisième baisse mensuelle consécutive. Les exportations à destination de pays autres que les États-Unis ont légèrement augmenté de 0,1 % pour se situer à 13 milliards $. Par conséquent, le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis s’est rétréci pour passer de 4,4 milliards $ en octobre à 4,2 milliards $ en novembre, soit le plus petit déficit depuis décembre 2016.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Les ventes des grossistes canadiens ont avancé de 0,3% en février

Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 0,1 % pour ce mois.

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.