Le déficit commercial canadien s'est creusé en août

Publié le 03/09/2020 à 09:48

Le déficit commercial canadien s'est creusé en août

Publié le 03/09/2020 à 09:48

Par AFP
des voitures dans un concessionnaire.

(Photo: 123RF)

Le déficit commercial du Canada s’est nettement creusé en juillet à 2,5 milliards de dollars canadiens, alors que les importations ont bondi, notamment dans le secteur automobile, a annoncé jeudi l’institut national de la statistique.

Ce déficit est conforme aux attentes des analystes. En juin, il avait finalement atteint un peu plus de 1,5 milliard de dollars, selon les chiffres nettement révisés à la baisse par Statistique Canada (3,2 milliards de dollars annoncés initialement).

En juillet, les importations et les exportations de marchandises du Canada ont continué de croître dans pratiquement tous les secteurs de l’économie, mais de façon moins spectaculaire qu’en juin, selon Statistique Canada.

Les importations étaient en hausse pour un deuxième mois consécutif, avec une progression de 12,7 % à 47,9 milliards de dollars.

Les exportations ont augmenté de 11,1 % à 45,4 milliards de dollars, également pour un deuxième mois consécutif.

Ces hausses étaient principalement attribuables à l’augmentation de la production dans le secteur automobile nord-américain.

Les importations de matériel et de pièces électroniques et électriques, notamment de téléphones en provenance de Chine, du Vietnam et de la Corée du Sud, étaient également en forte hausse en juillet, tout comme les exportations de pétrole du Canada. 

Néanmoins, les échanges commerciaux restaient en dessous des niveaux de février (importations -4,1 % et exportations -6 %), juste avant que n’éclate la pandémie de coronavirus au Canada, souligne l’institut.

L’excédent commercial du Canada avec les États-Unis, son principal partenaire, s’est accru, passant de 2,7 milliards de dollars en juin à 2,9 milliards de dollars en juillet, pendant que son déficit avec les autres pays s’aggravait.

Sur le même sujet

La fermeture de la frontière prolongée jusqu'au 21 juillet

Tous les gouvernements provinciaux ne sont pas sur la même longueur d'ondes au sujet de la réouverture.

Les entrepreneurs autochtones sont importants pour la croissance économique canadienne

COURRIER DES LECTEURS. Pour préserver le français, il faut soutenir les entreprises dans leurs efforts de francisation.

À la une

Il faut faire la lumière sur Lithium Amérique du Nord

19/06/2021 | François Normand

ANALYSE. Les entreprises doivent pouvoir investir dans environnement d'affaires transparent et prévisible.

Seuls les fous ne changent jamais d'idée

18/06/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Warren Buffett est un bon exemple d'investisseur qui a su s'adapter au fil des années.

Le suspense persiste autour de Lithium Amérique du Nord

18/06/2021 | François Normand

Un juge de la Cour supérieure du Québec a reporté de 10 jours l'audience pour déterminer l'avenir de la minière.