Le CN réplique à TCI Fund Management et l'accuse de faire des affirmations trompeuses

Publié le 01/10/2021 à 11:46

Le CN réplique à TCI Fund Management et l'accuse de faire des affirmations trompeuses

Publié le 01/10/2021 à 11:46

Par La Presse Canadienne

Le CN affirme que TCI est en position de conflit d’intérêts puisqu’il est le plus grand actionnaire du Chemin de fer Canadien Pacifique. (Photo: La Presse Canadienne)

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CNR) a répliqué vendredi à un fonds d’investissement britannique qui réclame des changements chez le transporteur ferroviaire en l’accusant de faire des allégations fausses et trompeuses et de ne pas avoir fourni de plan crédible. 

Le chef de la direction du Canadien National, Jean-Jacques Ruest, fait valoir que le chemin de fer entretient un dialogue ouvert et constructif avec ses actionnaires, mais qu’il n’avait pas l’intention de céder aux arguments non fondés et de mauvaise foi qui servent les intérêts d’un actionnaire plutôt que d’autres. 

Le CN affirme en outre que TCI est en position de conflit d’intérêts puisqu’il est le plus grand actionnaire du Chemin de fer Canadien Pacifique (CP). 

TCI Fund Management a critiqué ouvertement la tentative du CN pour acquérir le chemin de fer américain Kansas City Southern. 

Le fonds d’investissement a en outre réclamé une assemblée spéciale des actionnaires du CN pour procéder à un «rafraîchissement» de son conseil d’administration, en y ajoutant quatre membres qu’il a choisis. 

TCI a aussi proposé que Jim Vena, un ancien chef d’exploitation du CN, soit potentiellement un remplaçant de M. Ruest. 

Sur le même sujet

Rachat de Twitter: Elon Musk veut des garanties sur les faux comptes pour débloquer l'acquisition

Mis à jour le 17/05/2022 | AFP

Twitter semble toutefois se préparer à une acquisition, l'entreprise ayant déposé un document auprès de la SEC.

Elon Musk annonce la suspension du rachat de Twitter, qui s'effondre à Wall Street

Mis à jour le 13/05/2022 | AFP

Deux heures après avoir dit suspendre l'acquisition, Musk a assuré être «toujours engagé» à mener à bien la transaction.

À la une

La loi 96 fait fausse route

Il y a 29 minutes | Miguel Ouellette

BLOGUE INVITÉ. Cette version encore plus sévère et contre-productive de la loi 101 devrait être mise de côté.

Ce que les repreneurs pensent, mais ne disent jamais

BLOGUE INVITÉ. Tous les repreneurs me parlent de trois enjeux qu'ils n’osent jamais aborder avec les membres du clan.

L'innovation peut régler des problèmes de société, dit le ministre Fitzgibbon

Le gouvernement alloue 2 milliards de dollars supplémentaires à la nouvelle mouture de la SQRI.