Le choc économique de la COVID-19 fera grimper l'endettement, dit Steven Poloz

Publié le 25/05/2020 à 14:50

Le choc économique de la COVID-19 fera grimper l'endettement, dit Steven Poloz

Publié le 25/05/2020 à 14:50

Par La Presse Canadienne

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz (Photo: Getty Images)

Les mesures mises en place en réponse à la pandémie de COVID-19 vont « sans aucun doute accroître l’endettement » une fois le choc économique passé, a indiqué lundi le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz.

Le gouverneur a notamment évoqué la baisse des taux d’intérêt, ce qui devrait normalement stimuler la croissance économique à court terme grâce à une augmentation des emprunts — mais ces emprunts feront grimper les niveaux d’endettement au sujet desquels la banque centrale a déjà lancé des avertissements.

Cela pourrait entraîner un ralentissement de la croissance économique et compliquer l’atteinte de l’objectif de la banque centrale consistant à maintenir l’inflation le plus près possible de sa cible de 2,0 %.

Sans compter que cela pourrait également augmenter le risque qu’un futur choc négatif ait un effet amplifié sur l’économie, a souligné M. Poloz.

Le gouverneur a ajouté que la banque développait de nouveaux outils pour évaluer ce compromis entre une croissance plus rapide aujourd’hui et une croissance plus lente plus tard.

M. Poloz a fait ces commentaires dans le cadre d’un discours qu’il prononçait lundi après-midi, dans lequel il revient sur son mandat à la tête de la Banque du Canada, qui prendra officiellement fin la semaine prochaine.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour le 07/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.

Titres en action: Samsung Electronics, TC Énergie

Mis à jour le 07/07/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le taux de chômage canadien devrait plafonner à 11% au 2e trimestre

Selon l'OCDE, il devrait dépasser le taux atteint pendant la crise financière.