Le BSIF maintient la réserve pour stabilité intérieure des banques à 2,50%

Publié le 23/06/2022 à 08:02

Le BSIF maintient la réserve pour stabilité intérieure des banques à 2,50%

Publié le 23/06/2022 à 08:02

Par La Presse Canadienne

Au début de la pandémie, le régulateur a abaissé le tampon à 1,0% pour que les banques aient plus de marge de manœuvre pour prêter, mais l’a hissé à 2,5% en octobre 2021. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — L’organisme de réglementation bancaire du Canada a maintenu mercredi la réserve de stabilité intérieure à l’extrémité supérieure de sa fourchette après avoir conclu que les vulnérabilités systémiques demeurent «élevées et en croissance». 

En l’état actuel de ce coussin, les banques d’importance systémique intérieure doivent détenir un capital équivalent à 2,5% du total de leurs actifs pondérés en fonction des risques. 

Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSFI) a introduit cette réserve en 2018 en plus des exigences existantes pour les plus grandes banques du Canada. 

Le BFSI a affirmé, dans son annonce de maintien du taux, qu’il s’attendait à ce que les grandes banques «fassent preuve de vigilance et d’une grande prudence dans leurs pratiques de gestion des fonds propres dans le but de maintenir de bonnes réserves». 

La réserve a été fixée à 1,5% des actifs pondérés en fonction des risques lors de son introduction, mais le BSFI l’a porté à 2,25% à la fin de 2019, car les inquiétudes concernant le niveau élevé de la dette avaient augmenté. 

Au début de la pandémie, le régulateur a abaissé le tampon à 1,0% pour que les banques aient plus de marge de manœuvre pour prêter, mais l’a hissé à 2,5% en octobre 2021. 

Sur le même sujet

D'autres hausses de salaires pourraient avoir lieu cette année, disent des experts

«Les gains salariaux pourraient encore s’accélérer», croit l’économiste Claire Fan.

Hausses de dividendes

Édition de Juin 2022 | Les Affaires

Les six grandes banques canadiennes ont publié leurs résultats financiers du deuxième trimestre de leur exercice 2022.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.