Lassonde fait son mea-culpa

Publié le 08/04/2012 à 18:13, mis à jour le 08/04/2012 à 18:17

Lassonde fait son mea-culpa

Publié le 08/04/2012 à 18:13, mis à jour le 08/04/2012 à 18:17

Par La Presse Canadienne

Le fabricant de jus Industries Lassonde a finalement accepté de rembourser les frais juridiques d'une petite entreprise qui avait obtenu gain de cause contre lui devant les tribunaux dans une affaire de propriété de marque de commerce.

 Lassonde avait poursuivi Deborah Kudzman pour avoir utilisé le mot Oasis pour vendre des savons à base d'huile d'olive (Olivia's Oasis). Un tribunal de première instance avait donné raison à Mme Kudzman et ordonné même au fabricant de jus de rembouser les frais juridiques de la défenderesse s'élevant à plusieurs dizaine de milliers de dollars. Toutefois, la Cour d'appel avait jugé que Lassonde n'avait pas à compenser Mme Kudzman.

Cette bataille judiciaire a fait l'objet d'un reportage publié dans le quotidien La Presse, samedi. Les effets de ce reportage ne se sont pas fait attendre. Les médias sociaux ont inondé la page Facebook de la marque Oasis de messages désapprobateurs.

Dimanche, le fabricant a fait son mea culpa. "Lassonde compensera Mme Kudzman pour ses frais juridiques. C'est avec diligence, respect et dignité que Lassonde compte compenser adéquatement madame Kudzman pour ses frais juridiques engagés jusqu'à maintenant. Notre intention n'a jamais été de nuire à une autre entreprise québécoise", pouvait-on lire sur la page Facebook des jus Oasis, dimanche. Le message avait été publié la veille, en fin de soirée.

Les réactions ont été vives. En milieu d'après-midi, 210 personnes disaient "aimer" ce message.

Quelques heures plus tôt, Lassonde avait signifié, toujours sur la page Facebook d'Oasis, son "intention d'entreprendre des démarches auprès de Mme Kudzman pour en arriver à une solution". Ce message n'avait pas éteint l'ire des détracteurs. Près de 400 messages ont déferlé sur la page, la plupart dénigrant l'entreprise. 

Selon Radio-Canada, un porte-parole de Lassonde aurait affirmé que les démarches de remboursement seraient entamées "dans les meilleurs délais".

À la une

Les surenchères dégringolent!

BLOGUE INVITÉ. Le ratio de surenchère a chuté à 31% en septembre 2022, et ce ratio devrait continuer à diminuer.

L'abordabilité du logement devrait s'améliorer en 2023, selon Desjardins

Il y a 43 minutes | La Presse Canadienne

Desjardins a noté que le marché de la revente continuait de se refroidir au Québec.

Google affiche son ambition avec le Pixel 7

Il y a 32 minutes | AFP

Google a positionné son nouveau modèle à un prix très compétitif, soit 599 $US aux États-Unis.