La stratégie de relance du Cirque du Soleil irrite ses créanciers

Publié le 03/07/2020 à 12:42

La stratégie de relance du Cirque du Soleil irrite ses créanciers

Publié le 03/07/2020 à 12:42

Par La Presse Canadienne
Un employé du Cirque du Soleil pendant une prestation.

(Photo: La Presse canadienne)

Irrités par l’approche du Cirque du Soleil dans sa stratégie de relance, ses créanciers ont l’intention de s’opposer à la convention d’achat intervenue entre l’entreprise de divertissement et ses actionnaires actuels, qui, à leur avis, est «vouée à l’échec».

Un groupe formé de 13 institutions, qui détient la dette garantie d’environ 1 milliard $US de la société, estime plutôt que c’est sa proposition qui devrait être privilégiée. Celle−ci ne prévoit pas de contribution de la part de l’État québécois et maintiendrait le siège social du Cirque à Montréal. 

Dans une requête déposée auprès de la Cour supérieure à la fin juin, les créanciers demandent que l’offre des actionnaires actuels — le fonds texan TPG Capital, la firme chinoise Fosun et la Caisse de dépôt et placement du Québec — ne soit pas considérée comme le point de départ pour les enchères. Ils estiment qu’ils devraient plutôt avoir une chance de négocier directement avec les conseillers mandatés par l’entreprise. 

L’audience est prévue le 10 juillet, en vertu du processus de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), vers lequel le Cirque s’est tourné lundi.

Les propriétaires actuels du Cirque proposent d’injecter 300 millions $US, notamment grâce au prêt de 200 millions $US offert par Investissement Québec. En échange d’une restructuration de la dette, les créanciers obtiendraient 45% du Cirque, alors que les propriétaires actuels se partageraient les 55% restants. 

Dans leurs arguments, les créanciers font valoir que la convention d’achat dévoilée avec les actionnaires du Cirque est «vouée à l’échec».


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

La convention d'achat entre le Cirque et ses créanciers présentée au tribunal

Dans le cadre du processus d’enchères, d’autres acquéreurs potentiels auront jusqu’au 18 août pour déposer une offre.

Le Cirque du Soleil accepte une offre d'achat de ses créanciers

Cet accord doit être présenté vendredi devant la Cour supérieure du Québec.

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour à 13:46 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance sans direction, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.