La santé publique «en réflexion» sur la fermeture des bars

Publié le 16/07/2020 à 13:26

La santé publique «en réflexion» sur la fermeture des bars

Publié le 16/07/2020 à 13:26

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le directeur national de la santé publique est « en réflexion » sur la fermeture des bars, a rapporté le premier ministre François Legault, jeudi, en réitérant qu’il n’exclut pas un reconfinement des débits de boisson.

De passage en Gaspésie, François Legault a reconnu que des inquiétudes persistent autour de la propagation de la COVID-19 dans les bars.

« On en a parlé ce matin avec le directeur de la santé publique, qui est en réflexion et qui devrait nous revenir rapidement avec une recommandation », a-t-il laissé savoir.

La direction de la santé publique de Montréal a lancé samedi dernier un appel au dépistage pour toutes les personnes ayant fréquenté des débits de boisson de la métropole, après que plusieurs cas y eurent été signalés.

Tourisme régional

Le premier ministre poursuivait jeudi sa tournée des régions pour dresser le bilan de la première vague et se préparer à la deuxième.

Il a profité d’un arrêt à Carleton-sur-Mer pour souligner que le tourisme intraprovincial en temps de pandémie représente « une opportunité extraordinaire » pour le développement économique de la région.

« Comme ancien président d’Air Transat, je sais qu’il y a beaucoup de Québécois qui avaient l’habitude d’aller soit dans le sud, soit en Europe. Ces gens-là vont beaucoup moins voyager au cours des prochaines années », a-t-il relevé.

Il a invité les élus locaux à soumettre des projets pour voir naître de nouvelles offres d’hébergement et d’attraits touristiques.

Le premier ministre a également dit vouloir « régler une fois pour toutes » le manque de desserte aérienne dans la région, après l’annonce récente d’Air Canada de suspendre indéfiniment 30 liaisons au Québec.

Le gouvernement n’exclut pas de soutenir une entreprise, qu’elle soit nouvelle ou déjà bien établie, mais veut d’abord s’assurer d’une fréquence et d’un tarif raisonnable pour les vols proposés.

« Probablement que le gouvernement du Québec va devoir donner une subvention au transporteur qui aura la meilleure offre. Moi, je veux que ce soit réglé de façon permanente », a-t-il insisté.

En ce qui a trait à l’accès aux Îles-de-la-Madeleine via les provinces maritimes, les négociations sont en cours pour faciliter les déplacements des Québécois, a précisé M. Legault.

« On a des discussions presque chaque jour. Je comprends qu’il y a une certaine crainte du côté de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick parce qu’ils voient qu’il y a eu beaucoup de cas au Québec, a-t-il fait valoir. On essaie de les rassurer. Et moi, je suis optimiste. J’ai senti qu’il y avait une ouverture. »

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.

La Bourse sur une perspective de 100 ans

11/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les leaders d’aujourd’hui ne seront pas nécessairement les leaders de demain.