La québécoise Premier Tech fait trois acquisitions en France

Publié le 01/12/2020 à 07:51

La québécoise Premier Tech fait trois acquisitions en France

Publié le 01/12/2020 à 07:51

Par La Presse Canadienne

La présence de Premier Tech en France se traduit par deux sièges européens, deux centres d’innovation et huit usines. (Photo: 123RF)

La compagnie québécoise Premier Tech annonce mardi que les acquisitions des entreprises françaises Aqua Assainissement SAS et AMI Assainissement SAS, de même que celle des actifs de Neve Environnement, seront complétées en date du 4 janvier prochain.  

AMI Assainissement SAS et Aqua Assainissement SAS sont spécialisées dans les services pour systèmes d’assainissement autonomes des eaux usées ainsi que dans le commerce électronique de pièces de rechange. 

Neve Environnement œuvre pour sa part depuis plus de 20 ans dans les solutions technologiques pour l’assainissement autonome regroupé des eaux usées.   

La présence de Premier Tech en France se traduit par deux sièges européens, deux centres d’innovation et huit usines. L’entreprise fondée en 1923 et dont le siège social est à Rivière-du-Loup compte 4600 équipiers dans 27 pays.   

La semaine dernière, Premier Tech a annoncé qu’elle bonifierait sa présence à Rivière-du-Loup avec un investissement de 251 millions $, ce qui se traduira par l’ajout de 500 emplois sur cinq ans. Le gouvernement du Québec lui a donné pour ce faire un coup de pouce financier, soit un prêt sans intérêt de 45 millions $.  

Premier Tech génère 42 % de son chiffre d’affaires aux États-Unis, son plus important marché.

 

Sur le même sujet

Plusieurs convoitent le géant de la sécurité G4S

04/12/2020 | AFP

« G4S est désormais une cible plus facile », avec un cours de Bourse tombé au plus bas en 16 ans au printemps.

Lightspeed POS acquiert l'américaine ShopKeep

L’entente, qui est assujettie aux conditions de clôture habituelles, devrait être conclue d’ici la fin du trimestre.

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.