La productivité canadienne chute de 5,8% en 2021

Publié le 20/05/2022 à 14:30

La productivité canadienne chute de 5,8% en 2021

Publié le 20/05/2022 à 14:30

Par Camille Robillard

 

Après avoir enregistré une hausse record de 7,8% en 2020, la productivité des entreprises canadiennes a baissé de 5,8% au cours de la dernière année. «Pour une deuxième année consécutive, la productivité enregistrée dans la majorité des provinces a évolué dans le sens du produit intérieur brut des entreprises et des heures travaillées», révèle Statistique Canada. 
Au Québec, la productivité a chuté de 3,9% en 2021, selon les données révélées par Statistique Canada. Alors que le nombre d’heures travaillées dans le secteur des entreprises y a augmenté de 10,4%, la province a également enregistré une perte de 63 442 000 heures de travail en raison de la pandémie de COVID-19. Il s’agit de la deuxième province ayant enregistré une plus grande perte, tout de suite derrière l’Ontario (-187 758 000). Au pays, ce sont 377,4 millions d’heures de travail qui ont été perdues en 2021, soit un nombre beaucoup moins important que celui enregistré en 2020 (-835,8 millions d’heures).  
Les provinces et les territoires qui ont enregistré une hausse de productivité sont le Yukon (+7,9%) l’Île-du-Prince-Édouard (+0,5%), le Nouveau-Brunswick (+0,7%) et le Nunavut (+2,4%). Cependant, la croissance des heures travaillées est respectivement de 5,1%, 7,3%, 5,4% et 5,4%, soit moindre qu’ailleurs au pays. 
Néanmoins, les trois territoires — Yukon, Nunavut et Territoires du Nord-Ouest — ont été les moins touchés en 2021 avec une perte commune 38 000 heures de travail. 

 

Après avoir enregistré une hausse record de 7,8% en 2020, la productivité des entreprises canadiennes a baissé de 5,8% au cours de la dernière année. «Pour une deuxième année consécutive, la productivité enregistrée dans la majorité des provinces a évolué dans le sens du produit intérieur brut des entreprises et des heures travaillées», révèle Statistique Canada

Au Québec, la productivité a chuté de 3,9% en 2021, selon les données rendues publiques par Statistique Canada. Alors que le nombre d’heures travaillées dans le secteur des entreprises y a augmenté de 10,4%, la province a également enregistré une perte de 63 442 000 heures de travail en raison de la pandémie de COVID-19. Il s’agit de la deuxième province ayant enregistré une plus grande perte, tout de suite derrière l’Ontario (-187 758 000). Au pays, ce sont 377,4 millions d’heures de travail qui ont été perdues en 2021, soit un nombre beaucoup moins important que celui enregistré en 2020 (-835,8 millions d’heures).  

Les provinces et les territoires qui ont enregistré une hausse de productivité sont le Yukon (+7,9%) l’Île-du-Prince-Édouard (+0,5%), le Nouveau-Brunswick (+0,7%) et le Nunavut (+2,4%). Cependant, la croissance des heures travaillées est respectivement de 5,1%, 7,3%, 5,4% et 5,4%, soit moindre qu’ailleurs au pays. 

Néanmoins, les trois territoires — Yukon, Nunavut et Territoires du Nord-Ouest — ont été les moins touchés en 2021 avec une perte commune 38 000 heures de travail. 

Sur le même sujet

Les actifs nord-américains de Bonduelle passent sous contrôle québécois

30/06/2022 | François Normand

La société, contrôlée par le Fonds FTQ et la Caisse de dépôt, s’attaquera au marché du flexitarisme en forte croissance.

L'économie canadienne a progressé de 0,3 % en avril, mais s'est contractée en mai

Statistique Canada attribue la hausse, entre autres, à la progression de 3,3% du secteur de l’extraction minière.

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

02/07/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.