La production industrielle aux États-Unis recule encore en avril

Publié le 15/05/2019 à 10:00

La production industrielle aux États-Unis recule encore en avril

Publié le 15/05/2019 à 10:00

Par AFP

(Photo: 123RF)

La production industrielle aux États-Unis a une nouvelle fois reculé en avril (-0,5 %), contredisant les attentes des analystes, selon les chiffres de la Réserve fédérale (Fed) publiés mercredi qui font aussi apparaître un recul de la production manufacturière.


Autre mauvaise nouvelle, pour le premier trimestre, la production industrielle a été révisée en nette baisse, enregistrant un recul de 1,9 % au lieu des -0,3 % initialement estimé.


Pour avril, les analystes s’attendaient à une progression de 0,1 % de la production industrielle, qui enregistre pour le sixième mois d’affilée une faible performance, soit une croissance faible, soit stagnation voire un léger recul. 


La production manufacturière, un secteur cher à la politique économique du président Donald Trump, recule également de 0,5 % en avril, la production dans le secteur automobile (voitures et pièces détachées) ayant contribué à cette baisse (-2,6 %).


Ces données sont publiées au moment où Washington et Pékin sont à la peine pour mettre un terme à leur guerre commerciale.


Ces chiffres contrastent avec les affirmations du président Donald Trump, selon lesquelles l’économie américaine est pour l’heure épargnée par ce conflit qui s’est traduit par l’imposition mutuelle de droits de douane supplémentaires sur des centaines de milliards de dollars de biens.


Pour 2019, les économistes s’accordent à dire que la croissance de l’économie américaine va ralentir, les mesures prises par l’administration Trump pour stimuler l’activité s’estompant. De plus, ils préviennent depuis des mois que les tensions commerciales des États-Unis avec ses principaux partenaires commerciaux pourraient accentuer le ralentissement.


De son côté, le département du Commerce avait publié plus tôt les données des ventes au détail qui ont également enregistré une baisse surprise.


Ces indicateurs font écho à ceux publiés mercredi pour la Chine. 


La croissance des ventes de détail, baromètre de la consommation des ménages chinois, a ainsi chuté au plus bas depuis 16 ans à 7,2 % en avril sur un an. La hausse de la production industrielle a également brusquement ralenti le mois dernier, à 5,4 % sur un an, après 8,5 % en mars.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.

Le moment est venu de vendre les actions US, selon ce stratège

BLOGUE. Martin Roberge de Canaccord Genuity estime que le risque de récession est à plus de 50%.

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

Bourse: Wall Street, rattrapée par les tensions, baisse

23/05/2019 | lesaffaires.com

REVUE DES MARCHÉS. Elles se cristallisent actuellement autour du géant chinois des télécoms Huawei.

Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année

23/05/2019 | AFP

Plusieurs statistiques publiées jeudi ont laissé craindre un ralentissement de l’économie mondiale.