La Presse veut devenir un organisme sans but lucratif

Publié le 08/05/2018 à 10:35

La Presse veut devenir un organisme sans but lucratif

Publié le 08/05/2018 à 10:35

Par lesaffaires.com

Photo: capture d'écran

Power Corp. veut se départir de La Presse et la transformer en un organisme sans but lucratif. Le conglomérat ferait un don de 50 M$ à l’organisme et voudrait faire des partenariats avec d’autres médias, mais une loi privée devra être modifiée pour que le projet aboutisse.


«Ces deux gestes favoriseront la poursuite du développement de La Presse, explique Pierre-Eliott Levasseur, le président du quotidien, dans un texte publié sur le site du média. Ils nous permettront de mettre en oeuvre notre plan stratégique, de compléter nos objectifs de développement et d'en assurer le succès.»


Les employés du quotidien ont été convoqués aujourd’hui pour leur expliquer le plan d’affaires. Une conférence de presse devrait avoir lieu à 11h00 pour présenter le plan.


Ottawa avait évoqué dans le précédent budget la possibilité d’ouvrir la porte à la philanthropie pour financer les médias. M. Levasseur invite le fédéral à presser le pas. «En ce sens, nous souhaitons ardemment que le gouvernement fédéral mette en oeuvre, dans les plus brefs délais, son intention exprimée au dernier budget de supporter financièrement les médias écrits par le biais, entre autres, de concepts de philanthropie, en plus d'une aide directe à ces derniers pour leur permettre de poursuivre leur mission, essentielle à une saine démocratie», plaide-t-il.


Si la situation financière de La Presse demeure inconnue, son président a évoqué les difficultés qui touchent l’ensemble de l’industrie médiatique. «Toutefois, entre le modèle que nous avons conçu en 2010 et la réalité d'aujourd'hui apparaît un écart important en termes de revenus publicitaires dû à la montée fulgurante des géants américains que sont Facebook et Google, écrit-il. À eux deux, ils accaparent près de 80% des revenus publicitaires numériques totaux au Canada.»


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.