La pénurie de main-d'oeuvre, un enjeu électoral dont on parle trop peu


Édition du 15 Septembre 2018

Comme le veut la détestable tradition électorale, les promesses s'empilent dans un désordre indescriptible. Clientélisme oblige, tout est mis en oeuvre pour séduire le maximum d'électeurs. Malheureusement, rien n'est hiérarchisé, ce qui contribue ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

COVID-19: les priorités des entreprises pour surmonter la crise

13/03/2020 | François Normand

Le nerf de la guerre: protéger leurs liquidités, ne pas s'endetter et garder leurs employés dans un contexte de pénurie.

Budget: plus de mesures pour aider à recruter

Les bassins de main-d’œuvre sous-représentés seront visés par ces mesures et ces bonifications.

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

16:59 |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour à 17:05 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.