La fondation Livestrong pense survive à Armstrong

Publié le 28/02/2013 à 15:50

La fondation Livestrong pense survive à Armstrong

Publié le 28/02/2013 à 15:50

Par AFP

L'association américaine de lutte contre le cancer du cycliste déchu Lance Armstrong a assuré jeudi qu'elle survivrait au scandale de dopage qui a poussé son fondateur à démissionner.


"La Fondation Livestrong va-t-elle survivre ? Oui. Bien sûr que oui !", a déclaré Andy Miller, qui dirige les opérations de Livestrong, en amont d'un discours annoncé comme "majeur" pour l'association, à Chicago.


"Notre travail est trop important, notre rôle trop unique et les besoins trop grands pour vous répondre autre chose."


Lance Armstrong a fondé Livestrong en 1997 après avoir subi une chimiothérapie pour vaincre un cancer des testicules étendu au cerveau et à d'autres parties du corps.


Le cycliste américain s'était retiré de son poste de président, puis du conseil d'administration l'an passé après la publication d'un rapport de l'Agence américaine antidopage révélant son implication centrale dans "la plus grande conspiration de dopage de l'histoire du cyclisme".


Lance Armstrong est venu s'excuser auprès des équipes de la fondation en janvier, juste avant d'avouer lors d'un talk-show américain qu'il s'était bien dopé.


"C'était la meilleure chose à faire pour l'association, mais ce fut un enfer pour moi", avait-il déclaré.


Livestrong, qui a récolté plus de 550 millions de dollars et aidé 2,5 millions de malades, a dit espérer étendre ses services pour aider chaque année plus de 15.500 personnes ayant survécu au cancer.


"Notre succès n'a jamais été fondé sur une seule personne. Il est dû aux patients et aux anciens malades que nous aidons tous les jours et qui font preuve d'espoir, de courage et de persévérance", a souligné Andy Miller lors de la réunion annuelle de la fondation.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La dernière tendance à la Silicon Valley

Édition du 11 Novembre 2017 | Olivier Schmouker

Les langues commencent à se délier à propos de l'usage ahurissant du LSD.

Le fléau invisible du dopage au travail

Édition du 11 Novembre 2017 | Olivier Schmouker

Sa casquette est noire, les montures de ses lunettes sont noires, sa chemise est noire, même le café sur lequel il ...

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.