La FIQ veut des mesures pour «garder la tête hors de l'eau»

Publié le 14/07/2022 à 11:12

La FIQ veut des mesures pour «garder la tête hors de l'eau»

Publié le 14/07/2022 à 11:12

Par La Presse Canadienne

Selon l’organisation syndicale, ce sont les infirmières des établissements de santé qui en font les frais. (Photo: La Presse Canadienne)

La FIQ reproche au gouvernement Legault de n’avoir pas tenu parole en resserrant les règles quant au recours aux agences privées de placement. Et, selon l’organisation syndicale, ce sont les infirmières des établissements de santé qui en font les frais.

La Fédération interprofessionnelle de la santé affirme jeudi que l’arrêté ministériel qui devait imposer de nouveaux paramètres de facturation aux agences privées de placement a été modifié à la suite de pression de ces agences. Des agences auraient menacé de ne plus rendre disponible du personnel si les critères étaient trop resserrés.

La FIQ, qui représente 76 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, affirme qu’en bout de course, ce sont les infirmières des établissements de santé qui écopent, en se retrouvant avec des quarts de travail défavorables, des heures supplémentaires obligatoires et un ratio infirmière-patients trop élevé.

L’organisation syndicale soutient qu’il est faux d’affirmer que la situation, cet été, est seulement due aux vacances du personnel et aux travailleurs de la santé atteints de la COVID-19.

Elle demande au gouvernement de trouver des moyens pour alléger le travail des infirmières surchargées du réseau et de les retenir plutôt que de «faciliter la vie» au personnel des agences privées.

Sur le même sujet

Le temps est-il venu d’élargir l’accès au Paxlovid?

Certains professionnels de la santé estiment que oui maintenant que le traitement est disponible en quantité suffisante.

Des travailleurs soulèvent des questions sur la levée des restrictions frontalières

Mis à jour le 27/09/2022 | La Presse Canadienne

Mardi, le fédéral a indiqué que les restrictions frontalières liées à la COVID-19 seraient supprimées dès samedi.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.