Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Octobre 2017

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Octobre 2017

Par Les Affaires

[Photo : Getty Images]

LA PHOTO DE LA SEMAINE
5 octobre 2017

Ce scandale du monde du cinéma éclabousse les milieux des affaires et de la politique. Le magnat de Hollywood ­Harvey ­Weinstein est visé par des enquêtes policières pour harcèlement, agressions sexuelles et viols depuis le 5 octobre, date à laquelle le New York Times a publié son enquête. Selon le journal, le producteur a conclu huit règlements à l’amiable avec des femmes l’accusant de harcèlement sexuel et de contact physique non désiré, pour des sommes comprises entre 80 000 et 150 000 $. Depuis, des dizaines de femmes ont témoigné contre lui. Il s’est fait licencier par le CA de la maison de production qu’il avait cofondée. La fortune de Harvey ­Weinstein est estimée à plus de 150 millions de dollars, et la Weinstein Company a obtenu 303 nominations et récolté 75 statuettes aux ­Oscars. Hillary ­Clinton et ­Barack ­Obama ont tous deux profité d’une aide financière ­importante de la part de M. Weinstein. Mme Clinton souhaite verser l’équivalent de ces dons aux organismes qui aident les femmes victimes de violences sexuelles, tandis que le couple ­Obama s’est dit « dégoûté » par voie de communiqué, ajoutant que « tout homme qui se comporte de manière dégradante avec les femmes doit être condamné et rendu responsable de ses actes, quels que soient sa richesse et son statut. » – ­LES AFFAIRES

COMMERCE ÉLECTRONIQUE
La ­Caisse et ­IQ réinvestissent dans ­Lightspeed

La Caisse de dépôt et Investissement Québec participent à un investissement de 207 millions de dollars (M$) dans l'entreprise montréalaise Lightspeed. La participation de la Caisse est de 170 M$. iNovia Capital et la Silicon Valley Bank sont les autres partenaires dans cette transaction. Cet investissement additionnel doit permettre à Lightspeed de financer la poursuite du développement de ses logiciels de paiement pour les commerces de détail et les restaurants, de même que son expansion internationale. L'entreprise est bien connue de la Caisse de dépôt et d'Investissement Québec. En 2015, les deux organisations avaient fait équipe avec iNovia Capital et Accel Partners dans un investissement de 80 M$. Active dans plus de 100 pays, Lightspeed traite un volume annuel de transactions de plus de 15 milliards de dollars américains et compte près de 50 000 clients. – ­LES AFFAIRES

CHAMBRE DE COMMERCE ITALIENNE
Emilio ­Imbriglio honoré

Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de ­Raymond ­Chabot ­Grant ­Thornton, a reçu le titre de ­Grand ­Ambassadeur de la ­Chambre de commerce italienne au ­Canada au cours du dernier gala annuel ­Premio ­Venezia. Fils d’immigrants italiens, M. Imbriglio s’est mérité cette distinction pour sa carrière, au cours de laquelle il a contribué à plus de 250 transactions locales et internationales totalisant 10 milliards de dollars. Ce gala a aussi honoré la famille D’Argenio, qui exploite la concession ­BMW ­Laval, et les entreprises suivantes : ­Gattuso, Argon 18, ­Distinctive ­Appliances et ­Mecaer. ­HEC ­Montréal, ­McGill et ­Concordia, de même que l’Institut national de recherche scientifique, ont aussi été honorés pour les partenariats de recherche conclus avec des universités et des instituts de recherche de l’Italie. – LES AFFAIRES


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.