La Bourse de Montréal prolonge ses heures d'ouverture pour conquérir l'Asie

Publié le 20/09/2021 à 16:44

La Bourse de Montréal prolonge ses heures d'ouverture pour conquérir l'Asie

Publié le 20/09/2021 à 16:44

Par La Presse Canadienne

Luc Fortin espère qu’entre 15% et 25% de l’activité quotidienne moyenne soit générée par les heures prolongées. (Photo: 123RF)

La Bourse de Montréal veut faire connaître davantage ses produits dérivés à l’étranger. Depuis lundi, elle est maintenant ouverte presque toute la journée afin de bonifier sa présence auprès des investisseurs asiatiques.

La séance de lundi a donc commencé à 20 heures dimanche, soit à 9 heures le lundi matin heure de Tokyo au Japon, pour se terminer à 16h30 lundi, heure de Montréal. Environ 3000 contrats se sont négociés pour cette première journée «durant les heures asiatiques», précise Luc Fortin, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal.

«On était la seule plateforme des pays dérivés des pays du G7 qui n’avait pas des heures d’ouverture de plus de 20 heures, dit M. Fortin en entrevue. On était à part du groupe. Malgré ça, on a été capable de développer notre marché, mais pas à son plein potentiel.»

L’annonce s’inscrit dans l’offensive que mène le Groupe TMX, le propriétaire de la Bourse de Montréal et de la Bourse de Toronto, afin de bonifier son offre à l’international. En 2018, la place financière montréalaise avait prolongé son horaire à l’heure locale de Londres. La prolongation à l’heure asiatique était la prochaine étape.

Ce premier ajustement à l’horaire a démontré l’intérêt des clients internationaux. «Peu longtemps après, on s’est rendu compte qu’entre 6 % et 10 % de l’activité quotidienne moyenne était générée par ces heures européennes. Il y avait aussi une portion d’environ deux heures qui coïncidait avec les heures d’ouverture en Asie et on a vu un intérêt.»

Luc Fortin espère qu’entre 15% et 25% de l’activité quotidienne moyenne soit générée par les heures prolongées.

 

À la une

Bourse: Wall Street a terminé sur de nouveaux records

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pour sa part terminé en hausse.

Les promesses de la «DeFi», entre rêve cryptoanarchiste et révolution fintech

LES CLÉS DE LA CRYPTO. La finance peut-elle se passer des mécanismes traditionnels?

À surveiller: Stantec, Shopify et Precision Drilling

09:17 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Stantec, Shopify et Precision Drilling? Voici quelques recommandations d’analystes.