L'or, refuge face au dollar US

Publié le 07/10/2009 à 15:30

L'or, refuge face au dollar US

Publié le 07/10/2009 à 15:30

Par Jean-Paul Gagné

 

La montée du prix de l’or est généralement associée à une anticipation d’une hausse de l’inflation.

 

Or, il n’y a pas d’inflation actuellement et on ne la voit pas venir dans un avenir prévisible.

 

Alors, pourquoi l'explosion récente du prix de l’or, qui a frôlé les 1 050 $ US ce matin (7 octobre 2009) ?

 

La raison, selon moi, est la perte de confiance envers le dollar US.

 

Des pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient ne veulent plus se faire payer en dollar US, dont le prix international est toujours libellé dans cette devise. Or, plus la valeur du dollar US baisse, moins ils en ont pour leur argent quand ils vendent leur or noir.

 

La montée de la Chine

 

Ces pays endossent le point de vue de la Chine, qui a déjà demandé au Fonds monétaire international de créer une nouvelle monnaie d’échange internationale et de réserve, qui serait formée d’un panier de devises internationales, dont le dollar US, l’euro, la livre sterling, le yen et, bien sûr, le yuan.

 

Ce panier pourrait aussi inclure d’autres devises moins importantes comme le franc suisse, dont l'économie est très ouverte sur l'international, et les dollars canadien et australien, dont les économies sont riches en matières premières.

 

Résistance américaine

 

Bien sûr, les États-Unis résisteront farouchement à l’avènement d’une telle devise, mais c’est une question de temps avant que celle-ci n’apparaisse. L’économie américaine est victime d’importants déficits au niveau budgétaire et au niveau du compte courant de sa balance des paiements. Or, ces déficits et la crise financière récente, qui a montré les faiblesses du système financier américain et qui a laissé d’importantes séquelles, ont affecté la confiance envers le billet vert.

 

De plus, le remplacement du G7 par le G20 comme grand forum de discussions sur les grands enjeux planétaires et de coordination des politiques supra nationales à mettre en place pour assurer un développement économique et politique harmonieux reflète l’influence grandissante de plusieurs pays émergents.

 

L’avènement d’une nouvelle devise devra se faire harmonieusement, car personne n’a intérêt à un effondrement du dollar US. Trop de banques centrales détiennent des quantités importantes de cette devise comme instrument de réserves pour prendre un tel risque.

 

Mais il ne leur est pas interdit d’acheter de l’or, qui a toujours été la plus grande valeur refuge.

 

Voilà pourquoi, il n’y a pas lieu de se surprendre de l’engouement actuel pour le métal jaune.

 

Cela dit, des spéculateurs sont aussi à l’œuvre pour tirer profit de cette conjoncture.

 

Comme toujours, la prudence s’impose.

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Le huard bat de l'aile par rapport à la devise américaine

09/11/2018 | lesaffaires.com

Le dollar américain fait pâlir la devise canadienne cette semaine.

Les pros sont encore plus prudents

Découvrez comment les gestionnaires avaient échafaudé leur portefeuille à l'arrivée de l'automne.

À la une

Bourse: Wall Street marque une pause dans l'attente de Jerome Powell

Mis à jour à 17:10 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé la journée en baisse mardi, attendant un discours du patron de la Fed.

Titres en action: Baidu, Bayer, Transat...

Mis à jour à 07:27 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Cirque du Soleil: «on recherche ce qui nous fait plaisir»

14:05 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Davide Pisanu a endossé de nombreux rôles depuis son arrivée au Cirque du Soleil il y a trois ans.