L'ex ministre libéral de l'Éducation Pierre Reid est décédé à l'âge de 73 ans

Publié le 16/11/2021 à 12:34

L'ex ministre libéral de l'Éducation Pierre Reid est décédé à l'âge de 73 ans

Publié le 16/11/2021 à 12:34

Par La Presse Canadienne

Il fût le député d’Orford, dans les Cantons de l’Est, de 2003 à 20018. (Photo: La Presse Canadienne)

Pierre Reid, qui a été ministre de l’Éducation dans le gouvernement libéral de Jean Charest, est décédé dimanche à l’âge de 73 ans.

Selon sa notice nécrologique, M. Reid est décédé à l’Hôpital Fleurimont du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Élu pour la première fois député d’Orford, dans les Cantons de l’Est, en 2003, M. Reid avait été réélu en 2007, 2008, 2012 et 2014. Il ne s’était pas représenté au scrutin de 2018. Avant de faire le saut en politique, il avait aussi été recteur de l’Université de Sherbrooke, de 1993 à 2001.

Né à Jonquière en 1948, Pierre Reid, fils d’un commerçant, avait obtenu un baccalauréat en sciences à l’Université Laval en 1970 et un doctorat en mathématiques à Paris en 1974. Il a été d’abord conseiller en informatique chez IBM Canada puis professeur en informatique de gestion à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Entré à l’Université de Sherbrooke en 1978, il y a été successivement professeur, vice-doyen, directeur du programme MBA, vice-recteur à l’administration et finalement recteur pendant huit ans, jusqu’en 2001. Cette année-là, il se joint à la haute fonction publique fédérale, au ministère de l’Industrie puis au Développement économique.

C’est là que le chef libéral Jean Charest vient le recruter pour se présenter dans la circonscription d’Orford en vue du scrutin de 2003, que les libéraux remporteront après neuf ans de gouvernements péquistes.

Aussitôt élu, l’universitaire devient ministre de l’Éducation, puis sera muté en 2005 aux Services gouvernementaux. Mais à la suite d’un remaniement ministériel en 2006, M. Reid ne fait plus partie du cabinet.

Après le bref gouvernement minoritaire de Pauline Marois, le scrutin de 2014 ramène les libéraux au pouvoir, mais Philippe Couillard ne le nomme pas ministre. De 2014 à 2018, M. Reid a été président de la Commission des transports et de l’environnement puis vice-président de la Commission de l’économie et du travail. Il ne se représente pas en 2018.

La famille accueillera les visiteurs le vendredi 3 décembre, en soirée, et le samedi 4 décembre, de 9h à 11h30, au Complexe funéraire Charron & Lamoureux, de Magog. La famille suggère des dons à la fondation « Cœur en tête », via la Fondation du CHUS.

 

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour à 17:15 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.