L'âge obligatoire de la retraite aboli

Publié le 16/12/2011 à 14:54, mis à jour le 16/12/2011 à 14:55

L'âge obligatoire de la retraite aboli

Publié le 16/12/2011 à 14:54, mis à jour le 16/12/2011 à 14:55

Par AFP

Le Canada a aboli complètement l'âge du départ obligatoire à la retraite, en interdisant aux employeurs dépendant de la réglementation fédérale d'en fixer un, dans une loi entrée en vigueur cette semaine.

Cette loi, la loi d'exécution du budget, abroge les dispositions des lois canadiennes qui laissaient ouverte une telle possibilité, a annoncé vendredi la Commission canadienne des droits de la personne, saluant une "victoire importante en matière de droits de la personne".

En prenant cette initiative, le gouvernement conservateur avait souligné qu'il souhaitait "offrir aux travailleurs plus âgés la possibilité de demeurer sur le marché du travail" et par conséquent "interdire aux employeurs sous réglementation fédérale d’établir un âge de retraite obligatoire, sauf si le travail (de leurs salariés) l’exige réellement".

Il n'existait pas d'âge légal général imposant le départ à la retraite. Dans la pratique, la pension vieillesse est versée à partir de 65 ans, mais dans certaines provinces, comme au Québec, ce genre de prestation peut démarrer à 60 ans.

Selon la Commission des droits de la personne, seul le gouvernement fédéral et celui du Nouveau-Brunswick maintenaient en vigueur le départ obligatoire à la retraite, toutes les autres provinces l'ayant déjà aboli.

À la une

Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

BALADO. François Rochon commente les philosophies de Philip Fisher, Peter Lynch, Benjamin Graham et Warren Buffett.

Quels sont les détaillants qui vous font sentir en sécurité?

Peu d’entre eux auraient pourtant fait preuve de réelle innovation dans leur façon de s’approprier les consignes.

À surveiller: Banque Nationale, Saputo, Stingray

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Saputo et Stingray? Voici quelques recommandations d’analystes.