Justin Trudeau promet plus de tests rapides

Publié le 05/01/2022 à 12:07, mis à jour le 05/01/2022 à 15:01

Justin Trudeau promet plus de tests rapides

Publié le 05/01/2022 à 12:07, mis à jour le 05/01/2022 à 15:01

(Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa distribuera 140 millions de tests rapides aux provinces et territoires canadiens en janvier, a annoncé mercredi le premier ministre Justin Trudeau, lors de sa première conférence de presse de l’année.

De ce total, 31,5 millions sont réservés au Québec, a précisé le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos. Il a ajouté que, «déjà cette semaine, il y a un nombre assez important de tests qui sont en train d’être livrés », dont « plusieurs millions pour le Québec».

Il ne faudra toutefois pas s’attendre à recevoir les tests de manière instantanée: juste avant le début de la conférence de presse, l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires a signalé par communiqué que ceux-ci « ne seront pas livrés dans les pharmacies avant la semaine du 10 janvier » et a demandé aux Québécois de ne pas appeler ou se déplacer en pharmacie pour s’en procurer avant le mardi 11.

En guise de comparaison, M. Duclos a rappelé que 35 millions de tests rapides avaient été distribués dans l’ensemble du pays en décembre, soit quatre fois moins que la livraison actuelle. Avant cela, on parlait « d’une moyenne de 7 millions de tests demandés par mois».

Depuis plusieurs semaines, la province a de la difficulté à fournir assez de tests pour la population, alors que les centres de dépistage croulent sous l’achalandage.

La cinquième vague, propulsée par le très contagieux variant Omicron, cause un nombre sans précédent d’infections quotidiennes, alors que le système de santé est mis à rude épreuve. Même avec du délestage de niveau 3, la capacité hospitalière du Québec a été dépassée mardi. Mercredi, la province comptait 1750 lits occupés sur 1571, selon les données du ministère de la Santé.

De plus, 39 nouveaux décès se sont ajoutés au total.

Le premier ministre a admis que les Canadiens vivent actuellement une période difficile, avec des confinements, des mesures resserrées et le passage à l’école virtuelle pour plusieurs élèves, et que c’est ce qui se dessine au pays pour les prochains mois.

Il a demandé aux Canadiens de ne pas baisser les bras et de continuer les efforts pour protéger leurs proches et le système de santé.

À (re)lire: Accès restreint aux tests: Boulet invite employeurs et employés à suivre la directive

Vaccins pour tous

«Nous avons maintenant assez de vaccins pour tout le monde», même en comptant les troisièmes doses, s’est réjoui M. Trudeau.

S’adressant à ceux qui n’ont toujours pas reçu leur première dose, il a fait valoir que « ce n’est jamais trop tard pour se faire vacciner » et que c’est « la meilleure chose que chacun d’entre nous peut faire » pour lutter contre la pandémie. Il a appelé les retardataires à ne pas être gênés de prendre rendez-vous, ajoutant que les travailleurs de la santé «préfèrent de loin vous donner une injection que vous intuber aux soins intensifs».

Sur un ton plus sévère, il a argué que «quand les gens voient que des chirurgies se font annuler parce que les lits d’hôpitaux sont occupés par des gens non vaccinés, ils se fâchent».

 

 

«Gang de sans dessein»

Réagissant aux comportements sur un récent vol de Sunwing Airlines de Montréal à destination de Cancún, au Mexique, Justin Trudeau a eu ces mots en français: «Quand une gang de sans dessein décide de partir comme des Ostrogoths en vacances, c'est extrêmement frustrant.»

Le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a demandé à Transports Canada d’enquêter sur des informations faisant état de comportements «inacceptables» sur un récent vol de Sunwing Airlines de Montréal à destination de Cancún, au Mexique.

Des vidéos du vol du 30 décembre partagées sur les réseaux sociaux semblent montrer des passagers ne portant pas de masques, sans distanciation, chantant et dansant dans l’allée et sur les sièges.

Dans une vidéo, une grande bouteille de vodka semble être passée parmi les passagers, et plus tard une femme semble fumer une cigarette électronique dans l’avion.

Selon certains médias, l’avion avait été affrété et certains des passagers étaient des influenceurs et des membres de la distribution d’émissions de télé-réalité québécoise Occupation double et L’île de l’amour.

 

 

Sur le même sujet

Les apiculteurs réclament une aide d’urgence pour compenser la mortalité des abeilles

Mis à jour le 18/05/2022 | La Presse Canadienne

Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60%.

Le Canada accorde une aide de 229 M$ pour les victimes de la guerre en Syrie

Le régime Assad est soutenu par le président russe Vladimir Poutine, qui a fourni de l’aide militaire au régime syrien.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en hausse et veut croire à un semblant d'élan

Mis à jour à 16:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto était fermée pour la fête de la Reine.

Voilà le Web3, la nouvelle dimension prometteuse pour l’entrepreneuriat

Mis à jour à 14:55 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. L’avènement de ce nouveau web, est rendu possible grâce à l’émergence du bitcoin

Virage numérique: le bon moment pour les minières

BLOGUE INVITÉ. Comme les minières ont eu «d'excellents résultats» en 2020 et 2021, le moment est idéal pour investir.