Joliette, meilleure ville où prendre sa retraite

Publié le 27/03/2013 à 11:02, mis à jour le 27/03/2013 à 11:42

Joliette, meilleure ville où prendre sa retraite

Publié le 27/03/2013 à 11:02, mis à jour le 27/03/2013 à 11:42

Par Dominique Froment

Joliette est la meilleure ville au Québec pour prendre sa retraite et la huitième au Canada, selon le dernier classement du magazine MoneySense.

Joliette est tout juste suivie de Rimouski, au 9e au Canada. Repentigny, au 19e rang canadien, est la troisième ville québécoise la plus accueillante pour les retraités. Suivent Québec, au 23e rang au Canada, Lévis, au 27e rang, et Victoriaville, au 29e rang.

Le classement canadien est dominé par Kingston, en Ontario, Halifax, en Nouvelle-Écosse, et Saanich, en Colombie-Britannique.

Les points forts de Joliette

MoneySense a utilisé huit critères pour évaluer 190 villes canadiennes: la possibilité d’aller travailler à pied ou à vélo, le coût de se loger, les taxes, la croissance de la population, le niveau de santé de la population, le taux de criminalité, le climat et la présence d’université, d’hôpitaux et d’infrastructures sportives.

Les points forts de Joliette sont le faible niveau de criminalité (5e au Canada), la croissance de sa population (6e au Canada) et ses taxes basses (12e au Canada). Sa grande faiblesse (143e au Canada), est le critère sports/hôpital/université.

Rimouski se démarque aussi par son faible niveau de criminalité (7e au Canada) et son faible niveau de taxes (12e au Canada). Pour sa part, Repentigny occupe le 2e rang au Canada pour la croissance de sa population.

Montréal se retrouve au 84e rang au Canada (Toronto au 51e rang), nettement désavantagée par le coût élevé de se loger (174e rang). Par contre, elle se retrouve au 1er rang canadien quant au critère sports/hôpitaux/universités.

Dans ce classement, la ville de Québec est fortement handicapée par son climat (173e au Canada), mais se distingue par son faible niveau de taxes (12e au Canada), ses facilités sports/hôpitaux/universités (12e) et son faible niveau de criminalité (13e).

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Une épargnante prudente qui a du cran (et du succès)

24/07/2019 | Daniel Germain

On peut s’enrichir même en ne visant pas des rendements mirobolants.

Leur problème: ils ne dépensent pas assez

Édition du 20 Juillet 2019 | Daniel Germain

EXPERT INVITÉ. Claude et sa conjointe Francine ont 59 et 60 ans, le couple vient de commencer à vivre ses ...

À la une

Les marchés sont-ils dangereusement chers?

23/08/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’investisseur qui a un horizon de plusieurs années devant lui devrait continuer de favoriser les actions

Transat: «Je ne me sens pas mal à l'aise du tout», dit Jean-Marc Eustache

23/08/2019 | Siham Lebiad

Le MÉDAC a remis en question les motivations des dirigeants de Transat d'approuver la proposition d'achat d'Air Canada.

Les actionnaires de Transat A.T. disent «oui» à l'offre d'Air Canada

Mis à jour le 23/08/2019 | La Presse Canadienne

Les actionnaires de Transat ont accepté dans une proportion de 94,77% l'offre d'Air Canada.