Intégration des immigrants : le Canada dans le peloton de tête

Publié le 20/12/2012 à 11:59, mis à jour le 09/01/2013 à 14:26

Intégration des immigrants : le Canada dans le peloton de tête

Publié le 20/12/2012 à 11:59, mis à jour le 09/01/2013 à 14:26

Par Dominique Froment

Si, comme dit l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’intégration des immigrants est l’une des clés de la prospérité des pays, alors on peut être optimiste pour le Canada.


Il y a des mythes qui ont la vie dure ! Si on demandait aux gens quels sont les pays qui ont la plus forte tradition d’immigration, probablement que la France, le Royaume-Uni et les États-Unis reviendraient le plus souvent. Et si on leur demandait quel pays est le plus fermé à l’immigration, gageons que la Suisse serait fréquemment nommée.


Et pourtant ! La France ne compte que 12% de personnes nées à l’étranger, le Royaume-Uni 11%. À 13%, les États-Unis ne font guère mieux. Au troisième rang des 34 pays de l’OCDE, la Suisse compte deux fois plus de personnes nées à l’étranger, toutes proportions gardées, soit 26%. Le Canada est un des meilleurs élèves de l’OCDE en la matière, avec 20% d’immigrés.


Le Canada fait également très bonne figure avec un taux d’emploi de ses immigrés de 68,6%. Il n’est devancé à ce chapitre que par la Suisse (75,1%) et le Luxembourg (70%).


Autre bonne nouvelle, parmi les pays mentionnés dans notre tableau, le Canada compte le plus fort pourcentage de ses immigrés ayant un niveau d’éducation élevé, soit 52%. C’est très loin des États-Unis (34%) et beaucoup plus loin que la France (24%).


Pays / % des personnes nées à l'étranger / Taux d'emploi des immigrés / Niveau d'éducation élevé des immigrés


1. Luxembourg / 37% / 70,0% / 40%


2. Australie / 26% / 67,9% / 38%


3. Suisse / 26% / 75,1% / 32%


4. Israël / 26% / 64,2% / 46%


5. Nouvelle-Zélande / 23% / 68,5% / 36%


6. Canada / 20% / 68,6% / 52%


7. Irlande / 17% / 60,8% / 43%


8. Estonie / 17% / 63,5% / 38%


9. Autriche / 15 % / 65,5% / 18%


10. Suède / 14% / 61,7% / 31%


 


14. États-Unis / 13% / 67,3% / 34%


15. France / 12% / 57,8% / 24%


16. Royaume-Uni / 11% / 66,1% / 47%


34. Slovaquie / 1% / 58,8% / 20%


Source : OCDE


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Les ventes des grossistes canadiens ont avancé de 0,3% en février

Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 0,1 % pour ce mois.

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.