Incurie d'Ottawa quant à l'ingérence étrangère dans nos élections


Édition du 20 Avril 2019

CHRONIQUE — Il est certain que des puissances étrangères tenteront de brouiller les cartes dans les prochaines élections fédérales. Voici ce qu'affirmait un rapport récent du Centre de la sécurité des télécommunications du Canada ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les agences fédérales contrôlent mal les renseignements secrets

En 2019, on a compté 20 incidents au sein du gouvernement par jour ouvrable.

Ottawa cumule un déficit budgétaire de 11,8 G $ d'avril à novembre

La croissance des dépenses était attribuable à l’augmentation des principaux transferts aux particuliers.

À la une

Brèche de sécurité liée au système de paye Phénix

Plusieurs milliers de fonctionnaires fédéraux ont été victimes d’une brèche de sécurité.

Dollarama perd 4,3%, voici pourquoi

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

Mis à jour à 16:46 | La Presse Canadienne

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.