InBev devra vendre Labatt avant d'acheter Anheuser-Busch

Publié le 14/11/2008 à 00:00

InBev devra vendre Labatt avant d'acheter Anheuser-Busch

Publié le 14/11/2008 à 00:00

Par Denis Lalonde
Dans son jugement, le DoJ estime que la transaction évaluée à 52 milliards de dollars américains risque d’entraîner une hausse des prix de la bière dans les villes de Buffalo, de Rochester et de Syracuse, dans l’État de New York.

Selon la plainte de l’organisme de réglementation, la Budweiser et la Bud Light d’Anheuser-Busch, de même que la Labatt Blue et la Blue Light d’InBev sont les marques de commerce les plus populaires dans ces trois régions. La transaction dans sa forme actuelle aurait donc éliminé la concurrence et entraîné une hausse des prix, affirme le DoJ.

Le règlement proposé obligerait InBev à vendre Labatt USA et à octroyer à l’acquéreur une licence pour brasser et vendre ses produits à travers l’ensemble des États-Unis.

La division Labatt Canada n’est pas inscrite dans la plainte du DoJ.

image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

10 choses à savoir lundi

Il y a 15 minutes | Alain McKenna

La puce secrète du iPhone 11, les Québécois ne comprennent pas l'IA, où vont vraiment les sacs biodégradables?

Boostez votre productivité grâce à ces 3 trucs d'Elon Musk!

BLOGUE. Le PDG de SpaceX et Tesla a concocté des astuces spéciales pour être hyper efficace au travail.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06:50 | LesAffaires.com et AFP

«L'incertitude est de retour sur les marchés.»