Il faudra faire plus que revoir la structure du système de santé


Édition du 11 Octobre 2014

La santé et les services sociaux comptent maintenant pour 49 % des dépenses de programmes du gouvernement du Québec. Cette part s'accroît sans cesse, de telle sorte que, si on laisse les choses aller, celle-ci finira par atteindre 55 %, 60 %, 65 %, etc. C'est une tendance intenable ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Plan de relance: des différends demeurent dit Mnuchin

23/10/2020 | AFP

Selon lui, la cheffe de l’opposition à la Chambre ne veut pas que l’accord se fasse avant l’élection.

Pas d'équilibre budgétaire avant 2025-2026 selon Québec

Sur le plan des finances publiques, l’année 2021 « sera difficile », a convenu le ministre Eric Girard.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.