Ianik Marcil, nouveau collaborateur de Les Affaires

Publié le 13/02/2020 à 13:46

Ianik Marcil, nouveau collaborateur de Les Affaires

Publié le 13/02/2020 à 13:46

Par lesaffaires.com

La macroéconomie étudie l’économie à travers le prisme des grands agrégats économiques, le revenu, l’investissement, la consommation, le taux de chômage, l’inflation, etc. 

Ianik Marcil, économiste indépendant spécialisé dans le domaine des transformations économiques, industrielles et technologiques se joint à Mathieu D’Anjou et Pierre Cléroux pour collaborer à Signaux Forts. Ianik Marcil est également auteur, chroniqueur, éditeur et directeur de collections. Il a été parmi les lauréats des premiers prix de l’Institut de recherche en économie contemporaine en 2000, remis aux meilleurs mémoires et thèses en économie au Québec.

Voici un extrait de son premier billet, dans lequel il explique pourquoi les assureurs pourraient bien être les sauveurs de l'environnement:

SIGNAUX FORTS. Oubliez Greta Thunberg. Ce n'est ni elle, ni Greenpeace, ni aucun gouvernement au monde qui contrecarreront les dérèglements climatiques et sauveront la planète. Ce sont les compagnies d'assurance.

En analyse du risque d'un phénomène, on croise deux évaluations : sa probabilité et l'ampleur de ses impacts. Si les deux indicateurs sont élevés, on se doit d'agir avec diligence.

Pour consulter la chronique complète, abonnez-vous!


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.