Hydro-Québec: une gouvernance indigne


Édition du 21 Février 2015

Il serait étonnant que les récentes démissions à la haute direction et au conseil d'administration d'Hydro-Québec soient toutes des coïncidences. Le président et directeur général, Thierry Vandal, quittera son poste le 1er mai 2015, deux ans ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Où étaient les administrateurs indépendants de Bombardier?

17/02/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. Il faut du courage pour un administrateur de voter contre une recommandation de l’actionnaire majoritaire.

Les C.A. canadiens, des «boys club» en 2016 et en 2017

61,2 % des conseils d’administration étaient dépourvus de femmes en 2017, contre 61,7 % en 2016.

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.