Industrie audiovisuelle: hausse de 9 % de la contribution directe au PIB

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juillet 2019

Industrie audiovisuelle: hausse de 9 % de la contribution directe au PIB

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juillet 2019

Par Siham Lebiad

(Photo: 123RF)

Plus de 14 320 emplois directs en 2017-2018 et une contribution directe au produit intérieur brut de 976 M$, en hausse de 9 % par rapport à l'an dernier. Ce sont les constats de l'Observatoire de la culture et des communications de l'Institut de la statistique du Québec, qui ont publié en juillet un rapport sur l'industrie audiovisuelle du Québec. On y constate par ailleurs que la production télévisuelle est le plus important pilier de l'industrie. Or, ce pilier est de moins en moins francophone. Les productions télévisuelles en français ont diminué de 3 %, pendant que les productions dans les autres langues progressent de presque 48 %. Le français reste cependant dominant dans les longs métrages, qui augmentent de 3 % contre une baisse de 55 % dans les longs métrages non francophones. Ce profil démontre aussi la croissance fulgurante des productions étrangères et services de production, qui ont augmenté de 30 % en 2018 pour s'établir à 718 M$, leur plus haut niveau en dix ans. Les productions internes quant à elle diminuent de 17 % à 308 M$. Cette diminution est due principalement à une baisse des dépenses des télédiffuseurs généralistes tels que la Société Radio-Canada.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Balado PME: on se dit les vraies affaires, prise deux

Il y a 53 minutes | lesaffaires.com

La COVID-19 a changé bien des choses. Quels sont les enjeux qui vous touchent le plus?

La subvention salariale pourrait coûter moins cher que prévu

Le Directeur parlementaire du budget estime que le programme pourrait coûter 14,4 milliards $ de moins que prévu.

La Banque du Canada abaisse son taux hypothécaire de référence

La Banque du Canada a abaissé son taux hypothécaire de référence de cinq ans à 4,79%.