Grève dans 7 résidences pour aînés Chartwell à partir de vendredi

Publié le 07/07/2020 à 16:19

Grève dans 7 résidences pour aînés Chartwell à partir de vendredi

Publié le 07/07/2020 à 16:19

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La grève dans sept résidences privées pour aînés du groupe Chartwell à Québec et au Saguenay pourra avoir lieu, mais avec plus de services essentiels que prévu.

Le Tribunal administratif du travail a tranché la question, mardi.

Ce sont 500 travailleurs, principalement des préposés aux bénéficiaires, qui ont annoncé une grève générale illimitée à compter de vendredi, dans sept résidences privées pour aînés qui appartiennent au groupe Chartwell.

Il s’agit des préposés qui gagnent 13 $ à 14 $ l’heure — avant les primes temporaires dues au coronavirus.

Les sept résidences pour aînés touchées sont Chartwell Appartements de Bordeaux à Québec, Chartwell Domaine de Bordeaux à Québec, Chartwell Faubourg Giffard à Québec, Chartwell (CSH−HCN Lessee) Manoir Archer à Québec, Chartwell Villa du Saguenay à Saguenay, Chartwell Villa Chicoutimi à Saguenay et Chartwell Villa Jonquière à Saguenay.

Bien que les parties patronales et syndicales étaient parvenues à s’entendre, en conciliation, sur les services essentiels à maintenir durant la grève, le Tribunal a choisi de modifier cette entente. Ainsi, « aucun temps de grève » ne sera permis aux salariés qui dispensent des soins.

Aux services alimentaires, les cuisiniers et serveurs pourront débrayer, mais ils devront travailler durant 80 % de leur horaire normal.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

«Faite icitte»

Il y a 35 minutes | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Entrepreneurs, comment faire naître l’émotion chez le client, celle qui va stimuler vos ventes?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 3 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les grandes Bourses asiatiques ont réagi diversement jeudi aux gains de Wall Street la veille.

Nike, Adidas et Puma perdent des milliards à cause de la COVID-19

Il y a 35 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La «machine à cash» s'est grippée d'un coup d'un seul. Le déconfinement la sauvera-t-elle?