General Mills: 850 licenciements pour accroître l'efficacité

Publié le 22/05/2012 à 12:25, mis à jour le 22/05/2012 à 12:28

General Mills: 850 licenciements pour accroître l'efficacité

Publié le 22/05/2012 à 12:25, mis à jour le 22/05/2012 à 12:28

Par La Presse Canadienne

General Mills fabrique notamment les populaires céréales Cheerios. Photo : Bloomberg

Le géant de l'alimentation General Mills a annoncé mardi son intention de supprimer environ 850 emplois dans le cadre d'un plan visant à réduire des coûts et à accroître son efficacité.

L'entreprise prévoit utiliser les économies réalisées pour des stratégies de croissance et pour accélérer son développement mondial.

Le fabricant des céréales Cheerios, des barres croquantes Nature Valley et du mélange à pâtes Hamburger Helper dit s'attendre à ce que ces compressions entraînent des dépenses avant impôts d'environ 109 M$ US, lesquelles comprendront les coûts liés aux départs hâtifs de ses employés et des investissements dans des équipements.

L'entreprise employait environ 35 000 personnes à travers le monde à la fin de l'exercice 2011, selon son rapport annuel.

Les marques de General Mills demeurent parmi les plus populaires de la planète. Mais comme bon nombre de ses pairs, l'entreprise doit faire face à des dépenses plus élevées dans tous les secteurs, des ingrédients aux coûts de main-d'oeuvre. Elle a dû augmenter ses prix pour compenser ces hausses.

À la une

Rentables, les fonds de travailleurs?

EXPERT INVITÉ. Les fonds de travailleurs représentent assurément une option pertinente, voici pourquoi:

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.

Le vaccin de Johnson & Johnson est approuvé au Canada

Mis à jour il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Il s'agit du quatrième vaccin contre la COVID-19 approuvé au pays et le premier à nécessiter une seule dose.