Feu vert aux camions électriques à basse vitesse

Publié le 08/08/2008 à 10:17

Feu vert aux camions électriques à basse vitesse

Publié le 08/08/2008 à 10:17

Par lesaffaires.com
Ottawa autorise les fabricants de camions électriques non polluants à basse vitesse à les commercialiser au Canada. Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités du Canada, vient d'en donner le feu vert aux constructeurs. Ces camions à basse vitesse sont conçus pour être utilisés pour l'entretien des terrains et le paysagisme, ainsi qu'à certains endroits industriels et institutionnels comme les campus et les centres de villégiature, où ils peuvent être exploités de manière sécuritaire. Le ministre Cannon explique qu'étant donné que ces camions seront utilisés dans des environnements contrôlés à basse vitesse, «le risque qu'un camion électrique entre en collision avec un véhicule automobile plus rapide sera moindre que sur les routes publiques». Bien que les véhicules à basse vitesse (VBV) offrent un niveau de sécurité sensiblement inférieur aux types conventionnels de véhicules comme les voitures, ils peuvent, selon le ministre, être utilisés de façon sécuritaire sur les campus universitaires, dans les parcs et les villages de retraite ou encore sur les bases militaires où la vitesse maximum est de 40 km/h et où la présence de véhicules plus gros et plus rapides est contrôlée. Rappelons que l'immatriculation des VBV relève de la réglementation provinciale et territoriale. Transports Canada insiste de son côté sur le fait que les normes de sécurité pour les VBV ne correspondent pas à celles des autres catégories de véhicules automobiles. Les voitures de tourisme conventionnelles doivent satisfaire jusqu'à 40 normes de sécurité, qu'elles soient alimentées à l'électricité, à l'essence, au diesel, au propane ou au gaz naturel. «Bien que les voitures et les camions à basse vitesse soient bons pour l'environnement, ils ne devraient pas compromettre la sécurité des Canadiens. Le gouvernement du Canada appuie des solutions de transport plus propres qui peuvent continuer d'offrir le même niveau élevé de sécurité sur nos routes de façon à ce que les Canadiens puissent en bénéficier», dit le ministre Cannon.

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

Merci pour tout, Louise

Il y a 22 minutes | Marine Thomas

Si vous aussi, vous avez une personne que vous admirez dans votre entourage, n’attendez pas, dites-lui maintenant.

À la une: trouver de nouvelles façons de s'approvisionner

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...