Fascisme: arrêtons de crier au loup

Publié le 06/11/2018 à 16:29

Fascisme: arrêtons de crier au loup

Publié le 06/11/2018 à 16:29

Par François Normand

Le leader du parti nazi Adolf Hitler (source photo: 123rf)

BALADO – Nous ne sommes pas dans les années 1930. Oui, nous assistons à une montée du populisme de droite (et, du reste, de gauche) avec les Donald Trump et Marine Le Pen de ce monde. Mais contrairement à ce qu’affirment certains analystes, nous n’assistons pas à un retour du fascisme, un régime antidémocratique, anticapitaliste, collectiviste, militariste, comme en Allemagne et en Italie durant les années 1930. Voici pourquoi.




Découvrez mon livre électronique Zoom sur le monde : 20 clés géopolitiques pour mieux comprendre le monde à l’ère de Trump.


Pour aller plus en profondeur, lisez mon l'analyse géopolitique à ce sujet.


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le déficit commercial américain a continué de diminuer en février

17/04/2019 | AFP

Les analystes s’attendaient à un recul moindre du déficit après la chute de 14,6 % en janvier.

Accord commercial Europe-États-Unis: éviter un conflit commercial

12/04/2019 | AFP

Les États membres de l'Union européenne doivent valider lundi l'ouverture de négociations commerciales.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.