Équiterre inspire l'arrondissement Ville-Marie

Publié le 20/07/2009 à 13:55

Équiterre inspire l'arrondissement Ville-Marie

Publié le 20/07/2009 à 13:55

Par lesaffaires.com

Suite à l'audit réalisé par l'organisme et société-conseil Équiterre au printemps dernier, l'arrondissement montréalais de Ville-Marie a fait l'acquisition d'un camion électrique Nemo au coût de 31,800$.

Assemblé à Sainte-Thérèse, le véhicule sera utilisé pour le nettoyage des grands événements publics, et des rues et portions de rues piétonnières Sainte-Catherine, Saint-Paul, et place Jacques-Cartier. Doté d'une puissance de 1000 watts et d'une capacité de transport de 453 kg, il atteint une vitesse maximale est de 40 km/h.

Ville-Marie est le premier arrondissement de Montréal à faire usage du camion Nemo. L'usine de Sainte-Thérèse de Nemo a notamment raflé, en mars dernier, un contrat de fourniture à la compagnie Coca-Cola de 150 camions-tracteurs hybrides et 35 camions à châssis hybrides.

On trouve les voitures électriques Zenn, assemblées à Saint-Jérôme, dans les arrondissements Côte-des-Neiges, Saint-Laurent et Plateau Mont-Royal.

Équiterre, consultant en développement durable

L'organisme Équiterre a réalisé, pour le compte de l’arrondissement de Ville-Marie de la Ville de Montréal, un diagnostic environnemental et a formulé des recommandations.

Le premier volet de son mandat a traité des matières résiduelles et du déneigement. Le rapport de 122 pages d'Équiterre peut être consulté ici : http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ARR_VM_FR/MEDIA/DOCUMENTS/RAPPORT_VOLET_1_VERSION_FINALE_4MARS09A.PDF#.

Le second volet a abordé les transports et l'aménagement urbain. Remise en avril dernier, l'étude a inspiré l'arrondissement dans son choix du Nemo. Un troisième volet abordera les questions liées aux bâtiments, à l'eau et à l'énergie. Le rapport à ce sujet sera remis en septembre prochain.

À la une

Le Québec Inc. sous-estime le potentiel de l’Italie

Il y a 14 minutes | François Normand

Le nouveau président de la Chambre de commerce italienne au Canada veut «approfondir» la relation Québec-Italie.

Rentables, les fonds de travailleurs?

EXPERT INVITÉ. Les fonds de travailleurs représentent assurément une option pertinente, voici pourquoi:

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.