Entrepreneuriat : le Québec est aussi une société distincte

Publié le 10/10/2018 à 16:02

Entrepreneuriat : le Québec est aussi une société distincte

Publié le 10/10/2018 à 16:02

Par François Normand

Source photo: 123rf

Le Québec n’est pas seulement une société distincte sur le plan culturel au Canada, il l’est aussi au chapitre de l’entrepreneuriat.


C’est ce qui ressort de l’analyse du rapport 2017 du Global Entrepreneuship Monitor (GEM), publié par deux chercheurs de l’Institut de recherche sur les PME à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).


La cinquième édition de ce rapport annuel montre que la fibre entrepreneuriale est plus forte au Québec que dans les autres provinces canadiennes, en plus d’être en progression depuis cinq ans.


Ainsi, selon le rapport du GEM, 25,6% des Québécois ont l’intention de se lancer en affaires comparativement à 22,3% dans le reste du Canada. Les jeunes Québécois ont aussi un plus grand appétit que ceux des autres provinces pour créer leur entreprise.


Par contre, les entrepreneurs québécois quittent plus souvent la monde des affaires que les entrepreneurs ailleurs au pays, ce que les auteurs de l’étude, Étienne St-Jean et Marc Duhamel, appellent les «sorties entrepreneuriales sans continuité d’activités».


Davantage de sorties des affaires au Québec


En 2017, les deux chercheurs ont noté que la proportion d’entreprises qui ont dû définitivement fermer leurs portes a «considérablement augmenté». Ce taux atteint désormais 4,8% au Québec, alors qu’il est seulement de 2,9% dans les autres provinces.


Le principal facteur est la vente de l’entreprise.


Enfin, le Québec se distingue aussi au chapitre de l’entrepreneuriat hybride (le fait d’être en affaires tout en ayant un emploi en tant que salarié), un phénomène qui est «préoccupant», notent les auteurs de l’étude.


Ainsi, chez les nouveaux entrepreneurs québécois, seulement 19,6% d’entre eux se consacrent uniquement à leur projet d’entreprise, alors que la moyenne s’élève à 35,6% dans le reste du Canada.


Il existe aussi un écart entre le Québec et les autres provinces auprès des entrepreneurs établis : 35,6% des entrepreneurs se consacrent uniquement à leur projet comparativement à 57,9% dans les autres régions du pays.


Les auteurs du rapport n’ont pas de réponse précise à propos de cet écart important entre le Québec et les autres provinces. Mais selon eux, il s’agit d’une question préoccupante qui devra être approfondie dans les prochaines années.


 


 


 


 


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Comment calculer les taxes?

22/03/2019 | Alain McKenna

La question peut sembler simple, mais elle peut aussi s’avérer plus complexe qu’on ne le croit.

Le Canada et les É-U clouent les Boeing 737 Max 8 et 9 au sol

Mis à jour le 13/03/2019 | La Presse Canadienne

Cet avis entre en vigueur immédiatement et sera en place « jusqu’à nouvel ordre » affirme Marc Garneau.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.