Élue sur une vague, Rachel Notley devra aller contre vents et marées


Édition du 16 Mai 2015

Rompant avec un règne de 44 ans du Parti progressiste-conservateur (PC), les Albertains viennent de confier leur sort au Nouveau Parti démocratique (NPD), qui n'avait que quatre sièges lors du déclenchement des élections et qui n'avait recueilli que 10 % du suffrage ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les gilets jaunes canadiens roulent vers Ottawa pour protester

14/02/2019 | AFP

Ces véhicules arborent drapeaux canadiens et revendications pro-hydrocarbures telle que « j’aime les oléoducs ».

Alberta: Suncor dénonce l'impact des réductions de production

« Cela va avoir un impact opposé à celui désiré par le gouvernement. »

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.