É-U: la confiance des consommateurs s'approche d'un sommet

Publié le 25/09/2018 à 11:58

É-U: la confiance des consommateurs s'approche d'un sommet

Publié le 25/09/2018 à 11:58

Par AFP

[Photo: 123rf]

La confiance des consommateurs aux États-Unis a poursuivi sa hausse en septembre, à la surprise des analystes continuant de naviguer à son plus haut niveau depuis 18 ans, selon l’indice publié mardi par le Conference Board.

L’indice s’est établi à 138,4 points contre 134,7 en août (chiffre révisé en hausse).

Les analystes s’attendaient à un léger tassement du moral des consommateurs à 131.

« Après une amélioration déjà considérable en août, la confiance des consommateurs a encore progressé en septembre et survole le sommet d’il y a 18 ans », a affirmé Lynn Franco, directrice des indicateurs économiques au Conference Board. 

« Ce niveau de septembre n’est pas loin du sommet historique de 144,7 points atteint en 2000 », rappelle-t-elle. 

« L’opinion des consommateurs sur les conditions d’affaires actuelles demeure extrêmement favorable, dopée par une économie solide et une croissance robuste des emplois », ajoute l’économiste. Cet optimisme de rentrée laisse présager une croissance du Produit intérieur brut dépassant les 3 % annuels sur le reste de l’année, assure Mme Franco.

Au deuxième trimestre, la croissance américaine a grimpé à 4,2 %.

« Ces niveaux élevés de confiance des consommateurs devraient continuer de soutenir de solides dépenses de consommation et devraient représenter une bonne nouvelle pour le commerce de détail alors que la saison des fêtes approche », a ajouté l’économiste.

L’enquête qui a été menée jusqu’au 14 septembre n’incluait donc pas l’imposition par l’administration Trump de nouveaux tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars de produits chinois entrés en vigueur lundi. 

Mais jusqu’ici, les enquêtes de moral des ménages n’ont guère reflété d’inquiétude sur ce front de la part des consommateurs américains alors que les tarifs douaniers risquent de renchérir considérablement les produits importés de Chine.

À l’horizon de six mois, le pourcentage des consommateurs interrogés qui s’attendent à ce que les conditions d’affaires s’améliorent encore a grimpé à 26,6 % contre 24,4 % en août. 

Ceux qui prévoient que les conditions risquent de se détériorer sont tombés à 8 % contre 9,9 % le mois d’avant.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

La confiance des exportateurs canadiens atteint un creux historique

La moitié des répondants précisent que la pandémie a eu des effets très négatifs sur leurs ventes.

WeWork: le marché peut-il faire confiance à cette Licorne?

BLOGUE INVITÉ. La confiance trahie est difficile à réparer!

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...